26 janvier 2017

Sortie du livre: Handicap et sexualité : déni, oubli et reconnaissance

livre deni oubli reconnaissance.jpg

Des contributions de spécialistes autour de divers aspects de la sexualité des personnes en situation de handicap : l'évolution du discours scientifique dans ce domaine, la question de l'identité, le droit sexuel, ou encore l'accompagnement institutionnel, pédagogique et clinique.

Georges Eid montre l'évolution du discours scientifique dans ce domaine.

Denis Vaginay insiste sur l'équivalence identitaire entre personnes en situation de handicap et les autres.

Delphine Siegriest met l'accent sur les droits sexuels des femmes en situation de handicap.

François Crochon aborde l'accompagnement institutionnel.

Françoise Vatré l'accompagnement pédagogique.

Wayne Bodkin l'accompagnement clinique.

Pierre Ancet traite, quant à lui, de l'épineux problème de l'accompagnement sexuel.

Tandis qu'Alain Giami nous propose une vision panoramique de l'évolution de la gestion de la sexualité des personnes en situation de handicap sur plus de 40 ans, avec des avancés et ses contradictions.

 

Vous pouvez le retrouver au Centre Ressources Documentaires du CeRHeS

25 janvier 2017

Colloque le 09 février 2017: Handicap et Sexualité

 
colloque 09 février 2017.jpg

 

Vie affective, intimité et sexualité des personnes handicapées : le colloque organisé par le conseil départemental réunira des centaines de professionnels à Quimper, le 9 février. Le grand public est invité à y participer l'après-midi.
 
Le colloque se fera en deux temps au Pavillon, à Quimper. Le matin sera réservé aux professionnels sur inscription (déjà 300 inscrits) avec tests d'outils pédagogiques, stands d'information... L'après-midi, à partir de 14 h, est ouvert au public librement (gratuit). Il sera encadré par la sociologue Lucie Nayak.

Contact: colloque.handicap@finistere.fr
Tél. : 02.98.76.22.46.
 
 
 Voir la suite sur le site Le Télégramme, article écrit par Ronan Larvor

12 janvier 2017

La santé sexuelle, de quel Droit ?

La Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains est engagée dans la mise en œuvre, le suivi et l'examen des Objectifs du Développement Durable. Stratégiquement, elles les utilisent pour promouvoir le plaidoyer des Droits Humains appliqués à la santé sexuelle et reproductive (DSSR), dans une perspective globale.

Cette première conférence permettra de présenter la santé sexuelle, sa définition, son champ d’intervention au sein de la santé, les professionnels qui sont engagés.

A cette occasion, les Droits humains en lien avec la santé sexuelle seront exposés et il sera débattu de l’intérêt de lier les Droits Humains avec la santé sexuelle.

Enfin, l’existence d’un droit à la santé sexuelle sera débattu.

     

41-large_default.jpg

 

Animée par : le Pr Thierry Troussier et Me Ingrid Geray ainsi que  par Monsieur Jérôme André:

Qu'est-ce que la santé sexuelle au regard des objectifs du développement durable des Nations Unies à l'horizon 2030 ? Quels sont les enjeux de la sexualité pour l'avenir ? Comment la Santé sexuelle se pratique au quotidien ? Existe-il un droit à la Santé sexuelle ? Comment les droits en lien avec la sexualité peuvent favoriser le bien être des individus et des populations ?

Lieu : Salles de conf Faculté de médecine Paris Diderot, site Villemin, 10 avenue de Verdun, 75010 Paris.
Métro/RER : Gare de l'Est

Réservations et informations gratuites mais obligatoires sur :

 www.santesexuelle-droitshumains.org

 

22 décembre 2016

PLAISIR SEXUEL et ORGASME après une lésion médullaire

Voici un questionnaire afin d'améliorer les connaissances sur la capacité à ressentir du plaisir sexuel et/ou un orgasme chez les hommes blessés médullaires.

 Ce questionnaire a été réalisé par le Dr Caroline VOIRY et le Dr Corinne DEL AGUILA-BERTHELOT pour un mémoire validant le Diplôme Inter Universitaire de sexologie.

questionnaire,personne en situation de handicap,santé sexuelle,vie intime affective et sexuelle,lésion médullaire,sexologie

 

Ci-dessous la présentation du questionnaire:

Bonjour Monsieur,
Les consultations de sexologie auprès de femmes et d’hommes blessés médullaires existent depuis une vingtaine d’années dans quelques centres de rééducation en France. Afin de mieux aider nos patient(e)s, en premier lieu, nous cherchons à améliorer nos connaissances sur la capacité à ressentir du plaisir sexuel et/ou un orgasme chez les hommes blessés médullaires.
Si vous le souhaitez, nous vous remercions de répondre aux questions suivantes. Vous pouvez ajouter les commentaires que vous jugerez utiles.
Vos réponses seront anonymisées et feront l’objet d’un mémoire validant le Diplôme Inter Universitaire de sexologie.
En restant à votre disposition pour tout renseignement et en vous remerciant de votre participation à notre travail d’études, nous vous adressons, Monsieur, nos salutations les meilleures

Définition du plaisir sexuel : le plaisir sexuel correspond à un état émotionnel, agréable, physique, psychique ou intellectuel.
Définition de l’orgasme : l’orgasme est le point culminant et le terme de l’excitation sexuelle, caractérisée par des sensations physiques et psychiques intenses.
.
Dr Caroline VOIRY Dr Corinne DEL AGUILA-BERTHELOT

 

Le lien pour remplir ce questionnaire est par ici...

17 octobre 2016

La France découvre l'examen gynécologique sur le côté

Alors que Martin Winckler avait évoqué dans un roman de 2009 cette technique d’examen gynécologique sur le côté, les médecins français commencent à le pratiquer… 

examen gynéco de côté.jpg

Elle réclamait un frottis… sans s’allonger sur le dos. En 2010, Sami Haddad, gynéco-obstétricien à Périgueux tente alors une position novatrice pour examiner sa patiente : sur le côté. « J’avais lu Le Chœur des femmes de Martin Winckler où il l’évoque, raconte Sami Haddad. Mais il ne l’a jamais expérimenté ». Au Royaume-Uni en revanche, la technique était connue depuis le XIXe siècle. « C’est une position qui était surtout utilisée pour les accouchements, puis pour les examens gynécologiques », explique Armelle, généraliste qui a consacré sa thèse au sujet. Celui qui l’a fait connaître était un chirurgien peu recommandable : il s’entraînait sur des esclaves… »

Lire la suite écrite par Oihana Gabriel...

 

Voir aussi le Blog du Docteur Borée et son article sur l’examen « à l’anglaise » – et autres mises au point gynécologiques