05 juillet 2016

Homosexualité et handicap : une association pour en parler

LGBT Alliage.jpg

Nouvelle association en Suisse Romande, elle réunit la communauté des lesbiennes, gays, bi et transformistes (les LGBT) avec des personnes concernées par les situations de handicap.

 Accepter les singularités

A l’origine du projet associatif, on trouve Carlos Correvon. Résident au foyer de Eben-Hézer, à Lausanne, il a fait part d’un besoin de s’exprimer sur l’homosexualité et le handicap. Grâce, entre autre, à un de ses éducateurs Omar Odermatt, il a fondé le comité de l’association « LGBT Alliage ». Cette première pierre de posée soutient les personnes atteintes de maladies psychiques, de handicaps physiques et/ou homosexuelles. Des particularités qui une fois mises en lumière ont suscité la création d’un espace d’expression. 

voir la suite sur Vivre FM

 

18 août 2014

Au Pays-Bas l'homophobie gagne...

homo(s).jpeg

"La réputation de tolérance du pays est mise à mal à l'approche de sa Gay Pride. Des couples homosexuels quittent même certaines villes en raison des agressions physiques et verbales.

 A Amsterdam, on compte environ 200 agressions homophobes par an. Les brigades spécialisées échouent à endiguer le phénomène.

Les plaintes déposées par des homosexuels pour des violences physiques ou verbales se multiplient aux Pays Bas...L'inquiétude monte , dans le pays réputé le plus tolérant d'Europe à l'égard des homosexuels - le premier au monde à avoir légalisé le mariage gay en 2001." Lire la suite...Libération 1er août 2014 - article signé par Sabine Cessou.

25 juillet 2014

« Au premier regard » : l’un voit, l’autre pas – s’aimeront-ils ?

déficience visuelle, homosexualitéC’est la fin de l’été à São Paulo. Leonardo, 15 ans, est aveugle. Il aimerait être plus indépendant, étudier à l’étranger, mais aussi tomber amoureux. Un jour, Gabriel, un nouvel élève, débarque dans sa classe. Les deux adolescents se rapprochent et progressivement, leur amitié semble évoluer vers autre chose. Mais comment Leonardo pourrait-il séduire Gabriel et savoir s’il lui plait puisqu’il ne peut pas le voir ?

Film brésilien de Daniel Ribeiro avec Guilherme Lobo, Fabio Audi, Tess Amorim, Lúcia Romano (1 h 35)

Découvrez également la critique sur le site du Monde.fr

Le Monde.fr | 22.07.2014 à 11h09 | Par Mathieu Macheret

"Si Au premier regard évolue quelques coudées au-dessus de la mêlée, c’est qu’il a la sensibilité de ne jamais instrumentaliser son récit au profit d’une démonstration ou d’une symptomatologie sociale. L’homosexualité ne sert pas ici à dénoncer l’intolérance ou l’arriération d’une région, mais participe d’une question plus large, qui accessoirement la dépasse : celle de l’émancipation d’un garçon infantilisé par son handicap, encore peu sûr de lui car trop couvé par ses parents et sa meilleure amie Giovana (Tess Amorim) — elle aussi éprise du beau Gabriel." (lire la suite...)

 
Au premier regard par previewnet

24 juin 2014

"Global Gay, pour qu'aimer ne soit plus un crime", un documentaire à voir ce mardi 24 juin sur France 5 à 20h40

globalgay24juin14.jpg

            Rémi Lainé (France 2014 - 77mn)

"Ce film de Rémi Lainé et Frédéric Martel propose un voyage dans les pays qui répriment les homosexuels, et dans d'autres qui les respectent, à la rencontre de militants ou de victimes qui racontent leur lutte...Global Gay pour qu'aimer ne soit plus un crime permet de se rendre compte à quel point la lutte contre les discriminations sexuelles est une nécessité et qu'aucun pays, même parmi les plus progressistes au monde n'est épargné par l'homophobie." Extraits de l'article de Mustapha Kessous publié dans le Monde Télévisions (22-23 juin 2014).

Le documentaire a reçu le Grand Prix de l'Organisation Mondiale contre la torture (OMTC) lors du dernier festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) en mars dernier.

Global Gay, comment la révolution gay change le monde - Frédéric Martel - Flammarion - 2013

30 mai 2014

Causes sexuelles : sexualités et mobilisations collectives, un colloque organisé à Lausanne les 5-6-7 juin prochains

collcausessexuelles.jpg

Le CRAPUL, le CEG LIEGE et le GT07 de l'AISLF organisent le colloque international "Causes sexuelles : sexualités et mobilisations collectives" à l'Université de Lausanne les 5-6-7 juin 2014.

Christophe Broqua - Thierry Delessert - Catherine Deschamps - Olivier Fillieule - Jean-Yves Le Talec Sibylla Mayer - Vanessa Monney - Marta Roca i Escoda - Michael Voegtli

Programme à télécharger

"De la prostitution au mariage homosexuel, en passant par le harcèlement sexuel ou l’avortement, nombreuses sont les questions sexuelles ayant suscité des mobilisations au cours des dernières décennies. En effet, depuis le phénomène de « libération sexuelle » observé principalement dans les pays occidentaux durant les années 1970, les « causes sexuelles » se sont multipliées partout dans le monde. Ce colloque est ainsi consacré aux mobilisations relatives à la sexualité et au genre dans différents pays d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Afrique et du Proche-Orient."