27 mai 2016

Aidons ceux qui souffrent d'homophobie avec l'Homophobiol

"Homophobiol": la campagne décalée pour lutter avec humour contre l'homophobie 

Affichette_A3_TropAidé.jpg

C'est un nouveau médicament. Homophobiol, qui existe en patch ou en pastille à sucer "en cas de crise aiguë", est le "premier traitement de fond contre l'homophobie", assure la notice.

A l'occasion de la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie ce mardi, l'association de lutte contre le sida Aides ainsi que son homologue belge Ex Æquo ont lancé une campagne décalée afin de lutter contre l'homophobie. "Grâce à Homophobiol et à sa formule révolutionnaire, la haine et le rejet ne seront bientôt plus une fatalité", clame le faux traitement, au cœur de la campagne.

La notice factice qui accompagne le pseudo médicament précise que ce "traitement de choc permettra enfin à des milliers de femmes et d'hommes de sortir de la spirale destructrice de l'homophobie" et de "lutter au quotidien contre les symptômes de l'homophobie latente (ou syndrome du "je-ne-suis-pas-homophobe-mais…")."

homophobie,transphobie,aides,ex equo,campagne sensibilisation,lutte contre le sida,humour

Lire la suite sur BFMTV...

05 décembre 2014

"Homos la Haine", un documentaire de Eric Guéret et Philippe Besson, diffusé dans l'émission Infra Rouge, mardi 9 décembre à 22h45 sur France 2

 

"L’homophobie est un mal qui nous ronge. C’est une violence pour toute la société car elle empêche des rapports libres et égaux entre tous les individus, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels. Pour réagir à cet état de fait, Éric Guéret et Philippe Besson réunissent dans ce documentaire des paroles d’hommes et de femmes qui souffrent d’avoir subi des actes homophobes violents. Sauvagement agressés par des anonymes, rejetés par leur famille, harcelés au travail, chacun revient sur ce qu’il a vécu. 
En mettant en scène ces neuf témoignages, le documentaire Homos, la haine rend compte des effets dévastateurs de l’homophobie. Qu’elle soit diffuse ou qu’elle donne lieu à des passages à l’acte d’une violence inouïe, l’homophobie a les mêmes racines, bien ancrées au plus profond de l’inconscient collectif, qu’il faut absolument parvenir à extirper.

La case Infrarouge invite les téléspectateurs à réagir et commenter les documentaires en direct sur twitter via le hashtag #infrarouge".

 

15 mai 2014

17 mai 2014 : Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, organisée par associations et structures engagées...

cripsidf.jpgLe Crips * fait de la lutte contre l'homophobie, la transphobie et la sérophobie une de ses priorités. Ces principes sont au cœur de ses actions de prévention et de sensibilisation menées tout au long de l'année notamment lors de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie qui a lieu le 17 mai

Atelier homophobie présenté sous forme de projections-débats, de démonstrations d’outils pédagogiques et d’expositions photos, sera l’occasion d’échanger avec les jeunes de façon ludique. Informations et inscriptions auprès de Virginie Hedouin 01 56 80 33 54 ou par mail. 28 mai 2014 (14h00 - 17h00) au Cybercrips

Un dossier en ligne pour aider les professionnels à mener des actions et leur fournir des éléments de connaissances, des outils et des ressources pour aborder avec les jeunes la question des violences liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre.

 * Crips : centre régional d'information et de prévention du sida

 

journée mondiale,homophobie,transphobie,sérophobie,information,prévention,orientation sexuelle,homosexualité,identité de genre,transgenre,sida

A Lyon, la Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu organise une rencontre sur l'homophobie et la transphobie en France et dans le monde, en partenariat avec SOS Homophobie

Au programme : présentation du rapport annuel 2014 de l'association SOS Homophobie sur l'homophobie en France - débat sur l'homophobie dans le monde - vernissage de l'exposition 40 dessinateurs contre l'homophobie au Théâtre du Gai Savoir (Lyon 6ème)

journée mondiale,homophobie,transphobie,sérophobie,information,prévention,orientation sexuelle,homosexualité,identité de genre,transgenre,sida

 

20 mai 2013

Sociologie de l'homosexualité, un livre de Sébastien Chauvin et Arnaud Lerch

sociologie,homosexualité,idées reçues,homophobie,nationalisme sexuel,droits des homosexuels"Les homos en version sapiens

Il n'y pas que le débat sur le mariage pour tous dans la vie. Sociologie de l'homosexualité de Sébastien Chauvin et Arnaud Lerch, a pour objectif de montrer à travers un panorama de recherches, le foisonnement des traits culturels associés à cette question.

Insistant sur les enjeux de la construction de l'homophobie, notamment au travail, ils remettent en cause quelques idées reçues. Les couples homosexuels n'ont pas de revenus supérieurs, même si la consommation, à travers des magasins, des bars ou des revues dediés, a été un vecteur d'affirmation.

L'ouvrage revient également sur la construction des mouvements militants et les vraies différences de visibilité et de références des communautés gay et lesbienne.

Mais les deux chercheurs ouvrent des pistes plus inattendues aussi, telle la question du "nationalisme sexuel".

Comment, ainsi, les droits des homosexuels sont devenus des valeurs représentatives des pays occidentaux, et une raison potentielle d'opposition à d'autres  nations." Libération, 14/05/2013

Sociologie de l'homosexualité, de Sébastien Chauvin et Arnaud Lerch. Editions la Découverte.