21 avril 2015

Ce n’est pas tout de faire des galipettes sur roulettes… il faut aussi penser à la contraception et au suivi gynécologique de manière générale.

porte-jarretelles & wheelchair,vie affective et sexuelle,lydie raer,consultation,gynéco,discrimination,société inclusive

 Ballon à air chaud représentant une personne en fauteuil roulant qui attrape une étoile

Albuquerque, 2012 (mnchilemom/Wikimedia Commons/CC)

Magnifique témoignage de Lydie Raer sur son blog : à hurler (de rire..jaune) !

 EXTRAIT : La question indélicate

Un médecin gynécologiste-obstétricien âgé d’une cinquantaine d’années m’accueille dans son bureau. Jusque-là, tout va bien.

Il me pose des questions sur ma maladie. Pas de souci.

Les choses se gâtent lorsque qu’il demande :

« De quelle pathologie est atteint votre compagnon ? La même que la vôtre ? »

Non ! Pas lui ! Pas un médecin, pas quelqu’un ayant fait au moins dix années d’études ! Comment est-ce possible d’avoir de tels préjugés ?

Souvent on me demande si mon copain du moment est handicapé (ou bien si le pote en fauteuil avec qui je traîne est mon copain). Lorsque cette question vient de personnes me connaissant depuis longtemps, cela m’agace légèrement. Mais lorsque c’est une personne que je ne connais pas qui la pose, cela ne me désespère pas que tant que ça. Je me dis que côtoyer une personne en situation de handicap suffira sans doute à lui ôter ses idées reçues.

Mais là ! Un professionnel de santé ! 

 Lire la suite sur le blog Porte-jarretelles et wheelchair...

03 octobre 2014

Améliorer la santé des personnes handicapées

oms,santé,personnes en situation de handicap,discrimination,inégalités de santé 

Rappelons que selon la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, « les états parties fournissent aux personnes handicapées des services de santé gratuits ou d’un coût abordable  y compris des services de santé sexuelle et génésique  et des services de santé publique communautaires.» 

24 juillet 2014

Défenseur des droits : Encore beaucoup (trop) de discrimination autour du handicap !

Le rapport annuel 2013 du Défenseur des droits a été remis au président de la République le 21 juillet par Jacques Toubon, nommé à la tête de l'institution en remplacement de Dominique baudis, décédé en avril.

défenseur des droits,toubon,rapport annuel,baudis,discrimination,handicap

Le handicap reste encore une cause fréquente des discriminations signalées au Défenseur des droits. Ainsi, après l'origine, le deuxième critère discriminant est celui du handicap : 21 % de l’ensemble des réclamations en matière de discriminations et 25 % des réclamations en matière d’accès au logement privé. Le Défenseur est également saisi de refus de transports discriminatoires opposés à des personnes handicapées, sur la base d’arguments de sécurité infondé (Lire la suite…)

Défenseur des droits, Rapport annuel d'activité 2013, juillet 2014, 300 pages

13:23 Écrit par François Crochon dans 1- Ressources, Droit, Sensibilisation, Sur le net, Témoignage | Tags : défenseur des droits, toubon, rapport annuel, baudis, discrimination, handicap | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

31 mai 2014

Colloque : Handicap Discrimination Santé - A liberté égale le 23 juin 2014 à St Chamond

"Malgré de notables progrès, tout au long de ces vingt dernières années, handicap et maladie sont encore trop souvent considérés à travers leurs aspects lésionnels ou déficitaires, avec comme seules visées - essentielles, il faut en convenir - la guérison et la compensation / adaptation.

Il apparaît aujourd'hui fondamental parce que dépassant la "simple" question de la maladie ou du handicap, de tendre vers une prise en compte de la globalité de la personne, avec vue sur les composantes de sa vie et de son environnement. Toutes les "vies de sa vie" : scolaire, professionnelle, culturelle, sportive, intime, sexuelle, familiale...à travers son quotidien, ses engagements, ses loisirs et tous les éléments qui font la richesse de l'existence.

Le handicap n'est pas systématiquement synonyme d'insuffisance, d'incomplétude. L'incomplétude pourrait signifier que la part humaine n'est pas complète, entière chez la personne en situation de handicap et que par voie de conséquence elle ne peut accéder entièrement à la citoyenneté."