17 novembre 2016

Journée Vie Affective, Sentimentale et Sexuelle

 

Journée de rencontre organisée par l'APF (Association des Paralysés de France) le 12 décembre 2016.

Elle aura lieu à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) de Fleyriat dans l'Ain.

De 9h30 à 17h00.

personne en situation de handicap,santé sexuelle,vie affective et sexuelle,apf,ifsi,informations,témoignages,législation,échanges

30 mars 2016

Ouverture de 2 nouvelles écoles de la SEP

L'APF ouvre 2 nouvelles écoles de la sclérose en plaques en Rhône-Alpes, à Villeurbanne 69100 et dans le Nord, à Capinghem 59160.

apf,sclérose en plaque,école de la sep,rhône-alpes

A qui s’adresse l’ École de la SEP ?

L’ École de la SEP s’adresse à toute personne majeure, ayant un diagnostic récent de SEP (moins de 5 ans) et /ou à son entourage afin de pouvoir mieux appréhender la maladie mais aussi apprendre à vivre avec….

Pourquoi une École de la SEP ?

L’objectif est d’apporter des réponses aux questions que vous vous posez.
Une demande importante et récurrente chez les nouveaux diagnostiqués est en effet le besoin d’informations. Il n’est pas forcément facile de trouver des informations fiables sur Internet, vous n’osez pas toujours poser toutes les questions qui vous préoccupent à votre neurologue. L’ École de la SEP est un lieu où vous pourrez trouver toutes ces réponses.

La proposition de rencontre et d’échanges, ainsi que la perspective de rencontrer des personnes plus avancées dans la maladie, ne correspond pas forcément à ce que vous recherchez, du moins dans un premier temps, et peut même au contraire entraîner des réticences. Ici, vous n’aurez pas à prendre la parole et vous serez en compagnie de personnes qui comme vous, viennent d’apprendre leur diagnostic.

Quand ?

L’ École de la SEP se déroule le samedi matin, sur 4 à 5 matinées.

Comment ?

L’ École de la SEP réunit un groupe d’une vingtaine de personnes. Les interventions prennent la forme de conférences.
A aucun moment il ne sera demandé aux participants de prendre la parole. Il sera par contre bien entendu possible pour ceux qui le souhaitent de poser des questions.

Lire la suite sur le site de l'APF...

27 novembre 2014

"Avec le handicap de son enfant, on perd ses projets, son travail, ses amis et sa vie sociale" : des journées nationales pour les parents...

 

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

 

« Après avoir découvert le handicap de son fils, Hélène Boulais a dû quitter son emploi pour s'occuper de lui. Aujourd'hui, elle ne demande qu'à pouvoir retrouver un travail adapté. Témoignage.

Pour certains parents, l'annonce du handicap d'un fils ou d'une fille est vécue comme une double peine: encaisser le choc et quitter son emploi pour pouvoir mieux s'occuper de son enfant. En juin 2013, une maman a d'ailleurs lancé une pétition sur Internet pour alerter les pouvoirs publics sur la situation de ces parents, et réclamer la mise en place d'un contrat de travail adapté. Relançant ainsi le débat sur les aidants, ces personnes qui accompagnent un enfant ou un parent dans le handicap, la maladie ou la vieillesse. » (lire la suite…)

Des thématiques qui seront certainement abordées lors des journées nationales des parents les 28, 29 et 30 novembre à Lyon / Bron…

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

Inscription

Programme

 

30 septembre 2014

"Le plaisir de choisir" ou le choix du plaisir ?...

 

plaisir de choisir,colloque,apf,vie affective et sexuelle

Les délégations APF du Territoire de Belfort, de Haute Saône, du Doubs et l’IRTS de Franche-Comté ont souhaité initier une réflexion sur la thématique du handicap et de la sexualité avec la mise en place d’un colloque intitulé “Le plaisir de choisir”.

Cette journée de formation se déroulera le 20 novembre à Audincourt (25).

Ce colloque est imputable au plan de formation UNIFAF

 Inscriptions en ligne uniquement : www.irts-fc.fr  (onglet animation)

 Possibilité de prendre le repas sur place

 Programme

 

21 mars 2014

Accessibilité : 40 ans d’immobilisme, ça suffit !

Parce que pour investir une vie affective et sexuelle, il est fondamental de lever les obstacles liés à la non-accessibilité...

Imaginez un monde qui se serait arrêté en 1975...

 

 

accessibilité,apf,n'ecoutez pas les lobbies,revendication,loi de 2015