27 août 2013

Vos désirs, film documentaire de Gabrielle Gerll, d'après un texte de Zig Blanquer est désormais disponible en DVD

tumblr_static_vos-desirs-affiche.jpgNous vous avons longuement parlé de ce très bon documentaire le 11 janvier 2013, au moment de sa sortie sur les écrans. 

 

Vous pouvez désormais le revoir en DVD ou projeter le film. Il vous suffit de vous rendre sur le site vosdesirs.tumblr.com pour obtenir toutes les informations pratiques, ainsi que des informations complètes sur le film.

Vous  retrouverez également notre note du 11 janvier dernier en faisant une petite recherche dans les archives  du blog et pourrez revoir des extraits du film assortis de commentaires.

Continuez bien votre été.

A vos désirs...

31 juillet 2013

France Info : les personnes déficientes intellectuelles s'expriment à propos de leur sexualité

Personnes âgées, personnes diminuées physiquement ou intellectuellement, les tabous en matière de sexe sont progressivement en train de sauter. On dit couramment que le sexe est universel. Il est parfois utile de rappeler que cette universalité n'exclue personne. Même si elle n'est pas toujours facile à gérer. Exemple dans un foyer de travailleurs qui souffrent de déficience mentale.

 

 

« Ceux qui le peuvent revendiquent leur droit à l'intimité, à l'amour et parfois au sexe. La sexualité des personnes "différentes" dérange. Mais c'est une réalité quotidienne pour les éducateurs qui accompagnent ces adultes handicapés mentaux.

 Coincés entre leurs propres inhibitions, leur devoir de protection et la dignité des pensionnaires, il n'est pas toujours facile de trouver les mots et les attitudes justes pour laisser les choses se faire naturellement... mais sans risques.

 Un foyer parisien a accepté de nous ouvrir ses portes pour évoquer ce sujet délicat. Le sexe, abordé aussi à la première personne, par les déficients intellectuels eux-mêmes. »

 Reportage de Hélène Lam Trong, le samedi 27 Juillet 2013 

12 juillet 2013

Briser la loi du silence ou pour une accessibilité à la justice

Si la loi assure la présence d’un interprète en langue des signes (LSF) au tribunal, connaître ses droits et les faire respecter lorsqu’on est sourd relève souvent du parcours du combattant. Pour faire entendre la justice, la juriste Anne-Sarah Kertudo se bat depuis plus de 10 ans. Son dernier combat ? Impulser une formation de juriste bilingue langue des signes qui ouvrira à Lyon en octobre 2013. 

Un couple en procédure de divorce : l'épouse  sourde ne bénéficie pas de conseiller juridique LSF pour s'exprimer. Cest donc son mari qui va faire l'interprète auprès du juge !

Anne-Sarah Kertudo a bien d'autres exemples à citer. Un homme sourd accusé d'attouchement sexuel est relâché, le juge ne pouvant communiquer avec lui.

En 2002, A-S Kertudo lance la première Permanence Juridique pour les Sourds à la Mairie de Paris. Elle est la seule en France à les accueillir et à les conseiller.Qu'elles soient victimes ou accusées, les personnes sourdes sont particulièrement isolées en matière de justice.

LSFbriserloisilence.jpg

Aujourd'hui la loi 2005 garantit la présence d'un interprète aux audiences, mais les mentalités doivent encore bouger.

"Certains juges refusent parfois le recours à un interprète ou alors exige qu'il soit placé au fond de la salle pour ne pas être dérangé.

Comment peut-on rendre la justice si on ne peut interroger une victime, un détenu ou un témoin ? Comment connaître ses droits et les défendre quand on sourd ?"

En réponse à ce manque, Anne-Sarah Kertudo impulse une formation : "Juriste bilinge Langue des signes /Français".

"A une époque où nous cherchons à redonner du sens à notre activité professionnelle, cette fonction pour les sourds constitue un vrai engagement".

Destinée aux titulaires d'une licence ou d''un master de droit, elle ouvrira en octobre 2013 à l'Université Catholique de Lyon. "Ce cursus permet d'acquérir les bases de la LSF, des formations continues sont ensuite possibles pour améliorer son niveau" - Philippe Guyon, directeur de PG Concept, entreprise lyonnaise qui assurera l'enseignement LSF dans la formation.

L'objectif du programme qui verra le ljour à Lyon est donc de contribuer à l'immersion du métier de juriste bilingue LSF, avec des professionnels sensibilisés aux spécificités du droit appliqué aux sourds. Douze places sont ouvertes à la rentrée prochaine.

 

droit.univ-catholyon.fr / Tél 04 72 32 58 99 

Responsables pédagogiques : anne-sarahkertudo@univ-catholyon.fr / franckvio-let@univ-catholyon.fr 

Retrait des dossiers de candidature :  apetit@univ-catholyon.fr


08 juillet 2013

Voir et revoir la conférence Maman handicapée, Supermaman : le défi d'une vie !

Visuel fb.jpg

La conférence Maman handicapée, Supermaman : le défi d’une vie !  s'est tenue le jeudi 20 juin 2013 de 14h à 18h au Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg.

Ce thème fort en sens que représente l’handiparentalité, est au coeur des problématiques liées au handicap et a été mis en lumière à cette occasion. Plus qu’une table ronde, ce fut un réel évènement avec des témoignages, des animations et des stands d’information. 


> Découvrez la manifestation en images (2 minutes 56)

 

 
> Visionner l'intégralité de la conférence (1h15) 

 

 

Plus d'infos sur le site de A2micile, partenaire de cette manifestation

maternité,handicap,supermaman,parentalité,accessibilité,langue des signes

 

03 juillet 2013

"Mes emmerdes, mes amours, mes envies..." : les universités d'été 2013 de Trisomie 21 France (St Etienne)

université d'été,trisomie 21,ateliers,théâtre forum,grand témoin,grand témoin porteur de trisomie,santé bien-être,autonomie sécurité,vie de couple,vivre seul,sexualité,vieilissementAprès Brive en 2008, Agen en 2009, Charleville-Mézières en 2010 et Laval en 2011, Saint-Étienne accueille la prochaine Université d’Été de Trisomie France les 5-6-7 juillet 2013. Les adhérents des associations Trisomie 21 viennent aux Universités d'Eté pour se retrouver.

Les Universités d’Été ont pour objectif d'offrir un espace d'échanges et de réflexion aux associations Trisomie 21 autour d'axes fédérateurs tels que la question du choix, de l'autonomie, de l'autodétermination, du projet de vie….

Ces échanges et ces réflexions entre les différents acteurs du triple partenariat (personnes porteuses de trisomie, familles et professionnels) servent à alimenter les orientations fédérales qui s'enrichissent des expériences et des pratiques des uns et des autres. Les moments de convivialité font aussi partie de ces rencontres. 

 Le CeRHeS interviendra autour de la thématique vie affective et sexuelle :