31 mars 2016

« Hé mademoiselle », un génial film d’animation sur le harcèlement de rue

madmoizelle,harcelement de rue,violences liées au genre

« Hé mademoiselle » est un témoignage de plus sur la réalité qu'est le harcèlement de rue. Un magnifique film d'animation plein d'humour réalisé par des étudiants de l'ESMA, à ne pas manquer.

Décidément, le documentaire de Sofia Peeters en 2012 aura fait prendre conscience du harcèlement de rue et fait de ce problème sociétal un phénomène de société. Le harcèlement de rue est devenu un tel sujet qu’on ne compte plus les textes, témoignages et œuvres qui traitent du problème, et c’est tant mieux, en parler permet d’en prendre conscience.

Harcèlement de rue sur fond de comédie musicale

Voici le dernier en date : « Hé mademoiselle » est un film d’animation créé par plusieurs étudiants de l’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques). À la réalisation : Claire Bataille, Victor Dulon, Pierre Herzig, Gaël Lang, Léa Parker. C’est drôle, intelligent, beau et très bien fichu. Bravo à eux !!!

Lire la suite sur le blog de madmoiZelle.com...

30 mars 2016

Un clip à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

A l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme le 02 avril, Le ministère des Affaires Sociales et de la Santé diffuse un clip pour faire évoluer les mentalités sur l'autisme. 

Ce clip, réalisé par Nicolas Humbert (qui avait déjà réalisé la campagne "Agir contre le harcèlement à l'école)est financé par le ministère de la Santé dans le cadre de la première campagne de sensibilisation et d'information concernant les Troubles du Spectre de l'autisme(TSA) , destiné au grand public. 

C'est avant tout à l'initiative des associations représentatives des personnes et des familles concernées par les TSA que cette campagne(30 mars au 12 avril)  a été lancée,  comme le précise Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées et de l'exclusion. 

Un site expérientiel 

sensibilisation,autisme,dis-moi eliott,ministere des affaires sociales et de la santé,2 avril

Mais l'intérêt de ce clip ne se limite pas uniquement à sa simple vision individuelle. En effet, il est très difficile pour une personne non autiste de se mettre à la place d'une personne autiste, d'autant plus que les préjugés et les âneries concernant l'autisme sont légion. Alors vous pourrez en vous rendant sur DismoiElliot.Fr  vous mettre dans la peau du petit Elliott et expérimenter, vivre certains des handicaps occasionnés par les troubles du spectre autistique. Et ensuite, partager cette expérience digitale avev votre entourage, amis, etc, afin de diffuser au plus grand nombre, et contribuer ainsi à casser les idées obsolètes et insensées qui sont véhiculées sur l'autisme. 

Lire la suite sur le site de Vivre FM...sensibilisation,autisme,dis-moi eliott,ministere des affaires sociales et de la santé,2 avril

Ouverture de 2 nouvelles écoles de la SEP

L'APF ouvre 2 nouvelles écoles de la sclérose en plaques en Rhône-Alpes, à Villeurbanne 69100 et dans le Nord, à Capinghem 59160.

apf,sclérose en plaque,école de la sep,rhône-alpes

A qui s’adresse l’ École de la SEP ?

L’ École de la SEP s’adresse à toute personne majeure, ayant un diagnostic récent de SEP (moins de 5 ans) et /ou à son entourage afin de pouvoir mieux appréhender la maladie mais aussi apprendre à vivre avec….

Pourquoi une École de la SEP ?

L’objectif est d’apporter des réponses aux questions que vous vous posez.
Une demande importante et récurrente chez les nouveaux diagnostiqués est en effet le besoin d’informations. Il n’est pas forcément facile de trouver des informations fiables sur Internet, vous n’osez pas toujours poser toutes les questions qui vous préoccupent à votre neurologue. L’ École de la SEP est un lieu où vous pourrez trouver toutes ces réponses.

La proposition de rencontre et d’échanges, ainsi que la perspective de rencontrer des personnes plus avancées dans la maladie, ne correspond pas forcément à ce que vous recherchez, du moins dans un premier temps, et peut même au contraire entraîner des réticences. Ici, vous n’aurez pas à prendre la parole et vous serez en compagnie de personnes qui comme vous, viennent d’apprendre leur diagnostic.

Quand ?

L’ École de la SEP se déroule le samedi matin, sur 4 à 5 matinées.

Comment ?

L’ École de la SEP réunit un groupe d’une vingtaine de personnes. Les interventions prennent la forme de conférences.
A aucun moment il ne sera demandé aux participants de prendre la parole. Il sera par contre bien entendu possible pour ceux qui le souhaitent de poser des questions.

Lire la suite sur le site de l'APF...

29 mars 2016

Soirée continue consacrée à l’autisme, le mercredi 30 mars 2016 sur France 2

A l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, le 02 avril, France 2 proposera une soirée consacrée à l’autisme avec un téléfilm inédit, un débat et un documentaire, ce mercredi 30 mars.

 Presque comme les autres, autisme, france télévision

20h55 Presque comme les autres

 
Fiction. Réalisée par Renaud Bertrand. Scénario de Pascale Bailly, avec la collaboration de Gersende et Francis Perrin, librement adapté de Louis, pas à pas. Produite par Image et Compagnie. Avec Julie-Marie Parmentier, Bernard Campan, Côme Rossignol de la Ronde, Charlie Dupont, Marie-Anne Chazel et Patrick Descamps.


Séverine et Christophe sont de jeunes parents amoureux. Très vite, ils doivent reconnaître que quelque chose ne va pas chez leur fils Tom, en dépit des propos faussement apaisants des pédiatres et médecins... Il faudra trois ans avant qu'un diagnostic d'autisme tombe.

22h25 Autisme : Le Combat des familles

Débat. Animé par Julian Bugier. Réalisé par Philippe Lallemant. Rédactrice en chef : Nathalie Bourdon. Une production MFP.

On estime aujourd’hui à 660 000 le nombre de personnes autistes en France, dont environ 153 000 enfants et adolescents de moins de 20 ans. Julian Bugier propose un débat avec Mme Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, des parents d’enfants autistes, des jeunes autistes, des professionnels et des spécialistes de l’autisme, Bernard Campan, acteur de la fiction Presque comme les autres et des familles qui viendront témoigner de leur combat quotidien mené aux côtés de leurs enfants. Quatre ans après que ce trouble a été déclaré « grande cause nationale », un 3e Plan Autisme a été mis en œuvre en 2013 par le ministère de la Santé… Où en sommes-nous aujourd’hui ?

le cerveau d'hugo france 2

23h25 Le Cerveau d'Hugo 

Documentaire-fiction. Écrit et réalisé par Sophie Révil. Collaboratrice scientifique : Nouchine Hadjikhani. Narration de Sophie Marceau. Produit par Elzévir Films et Escazal Films. Avec la participation de France Télévisions.
Hugo est une énigme vivante. Si vous le croisez dans la rue, vous penserez qu’il est un simple d’esprit. Pourtant, il est d’une intelligence remarquable, c’est même un génie dans son domaine, le piano. Hugo est né avec un handicap étrange et mystérieux : l’autisme.

Lire la suite sur le site de France Télévision...

Pour aller plus loin...

journées de l'ANCRA 2016

Le Planning familial a 60 ans (2)

Cette année, le Planning familial fête ses 60 ans : 60 ans de lutte pour le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité.

 les 60 ans du Planning familial

Créée en 1956 sous le nom de "La maternité heureuse", l’association réunissait des femmes et des hommes mobilisés contre la loi de 1920 qui interdisait l’avortement, ainsi que l’utilisation et la diffusion de tout moyen contraceptif en France. En 1960, l’association devient le "Mouvement Français pour Le Planning Familial" (MFPF), dit "Le Planning Familial".

Aujourd’hui, le Planning familial est structuré en une confédération nationale qui regroupe 75 associations départementales.

150 lieux d’information et 29 centres de planification.

Chaque année, le Planning familial accueille 750 000 personnes, femmes et hommes de tous âges, dans ses lieux d’information et centres de planification. Dans ces lieux d’écoute où la parole se libère, les entretiens portent sur toutes les questions relatives à la sexualité, la contraception, l’IVG, les maladies sexuellement transmissibles, les violences.

Les centres de planification ou d’éducation offrent par ailleurs des consultations médicales. Ils peuvent aussi réaliser des interruptions volontaires de grossesse (IVG) par mode médicamenteux (jusqu’à 5 semaines de grossesse).

Lire la suite sur le site du Ministère des affaires sociales et de la santé...

Réécouter l'émission de France Inter :

voir notre publication du 07 mars...