31 mars 2014

Yo, también sur Arte mercredi 2 avril à 23h05, précédé de l'Art d'aimer à 20h50

Yo, También, film espagnol - 1h43 - sorti en 2010 -

réalisé par Alvaro Pastor, Antonio Naharro

Avec Lola Duenas, Pablo Pineda, Antonio Naharro..

Daniel, 34 ans, est le premier trisomique européen à avoir obtenu un diplôme universitaire. Il trouve un emploi dans un centre social à Séville où il fait la connaissance de la jeune et indépendante Laura. Une amitié naît instantanément, qui devient l’objet de toutes les attentions des collègues. La situation se complique quand Daniel tombe amoureux de Laura. Refusant de se plier aux convenances sociales, Daniel et Laura construisent une relation unique... Humour et sensibilité

“Inspiré de la propre vie du comédien, Pablo Pineda, un jeune trisomique qui possède un grand sens de l’humour, ce film au sujet casse-gueule est une vraie réussite. Il surprend par la qualité de ses dialogues, la façon délicate avec laquelle il est mis en scène et sa profonde sensibilité. Pas étonnant que Pablo Pineda ait remporté un prix d’interprétation au Festival de Saint-Sébastien.” (Alain Grasset, dans Le Parisien). 

 
L'art d'aimer - Bande annonce VF

Achille et sa voisine n’arrivent pas à conclure tandis que Vanessa s’apprête à tromper son amoureux... Du désarroi d'Élodie Navarre et Gaspard Ulliel au comique pas-de-deux de François Cluzet et Frédérique Bel, en passant par le trio libertin mené par Judith Godrèche, une comédie à sketches douce-amère d’Emmanuel Mouret, qui met le couple sens dessus dessous.

21 mars 2014

Accessibilité : 40 ans d’immobilisme, ça suffit !

Parce que pour investir une vie affective et sexuelle, il est fondamental de lever les obstacles liés à la non-accessibilité...

Imaginez un monde qui se serait arrêté en 1975...

 

 

accessibilité,apf,n'ecoutez pas les lobbies,revendication,loi de 2015



20 mars 2014

Déficit et sexualité, du consentement à la violence

criavs,déficit et sexualité,consentement,violence,criavs,grenoble,cerhes,vie affective et sexuelle,handicap,réduction des risques et des dommagesLe CRIAVS (Centre Ressources "Claude Balier" pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) organise une journée régionale d'étude à Grenoble autour du thème :

Déficit et sexualité, du Consentement à la Violence,

à laquelle le CeRHeS s'associe.

" Cette année, pour notre 6ème journée d’étude, nous avons souhaité aborder une problématique complexe, tant en ce qui concerne le soin, l’éthique et les limites du droit qui circonscrivent la violence sexuelle.

Notre préoccupation est bien ici le problème du déficit psychique et non physique, qu’il soit congénital ou acquis. Certes, le point de vue psychopathologique, le diagnostic et les soins qui pourront être proposés, sont différents selon qu’il s’agit d’un déficit intellectuel ou psychomoteur chez l’adolescent ou l’adulte jeune, ou d’un adulte dont la pathologie du vieillissement ou une atteinte neurologique autre, vient obscurcir ou altérer les fonctions cognitives.

Pour autant, ces deux catégories de sujets vont amener des questions superposables sur la recherche permanente de la protection de la société, et parfois d’eux-mêmes, à savoir la problématique de la réitération de ces actes, ou de la récidive en fonction de la place que nous occupons.

Nous approcherons également la question du discernement, habituellement posée aux experts de justice et qui concerne l’auteur, mais parfois la victime, ce qui a pu jadis ouvrir la voie aux expertises de « crédibilité » aujourd’hui proscrites (Circulaire du ministère de la justice du 2 mai 2005).

Après une lecture théorique de la philosophie du consentement puis une approche de la liberté de la sexualité, nous interrogerons la justice sur le traitement pénal de ces auteurs. L’après-midi sera consacrée la question du soin, consenti ou contraint, qui est désormais partie intégrante de notre quotidien et de nos missions au CRIAVS.
Comment mettre en œuvre ces attentes de régulation sociale ? Faut-il écarter la question du libre arbitre et se placer dans une position parentalisée ? Nous aborderons ces problématiques des patients déficients - qu’ils aient fait l’objet d’une sanction pénale ou non - à travers les expériences des praticiens qui font référence, mais également autour de situations concrètes sous forme de témoignages."

Dr Philippe Vittini (Médecin psychiatre, Médecin coordonnateur, Directeur de programme CRIAVS RA)

 Programme

18 mars 2014

Handicap Info parle de la vie affective et sexuelle et du CeRHeS

 

handicap-info, vie affective et sexuelle

Handicap Info est un portail d’information au service du handicap et de l’autonomie pour les personnes en situation de handicap, âgées, dépendantes. Handicap Info facilite la recherche de renseignements nécessaires dans les divers domaines de la vie de tous les jours, permet de trouver en quelques clics un maximum d’informations utiles. 

17 mars 2014

Dans le cadre des Semaines d'Information sur la Santé Mentale, vous pourrez voir ou revoir "Gabrielle" et débattre après le film

film,gabrielle,témoignage,syndrome de williams beuren,vie affective et sexuelle,louise archambault,robert charlebois,vie de coupleLes Semaines d’Information sur la Santé Mentale (SISM) s’adressent au grand public. Chaque année, associations, citoyens et professionnels organisent des manifestations d’information et de réflexion dans toute la France.

La MJC de St Just, partenaire de cette manifestation a fait le choix de projeter le très beau film "Gabrielle" (resté si peu de temps sur nos écrans lyonnais en octobre 2013). La projection aura lieu le 19 mars à 19h à la MJC St Just, 6 rue des Fossés de Trion dans le 5ème arrondissement. Elle sera suivie par un débat animé par les Drs Collet et Franck.

film,gabrielle,témoignage,syndrome de williams beuren,vie affective et sexuelle,louise archambault,robert charlebois,vie de couple

Du 10 au 23 mars 2014, dans le Rhône, conférences, expositions, portes-ouvertes, projections-débats  La SISM dans le Rhône est coordonnée par l’ADES du Rhône. Programme des manifestations.

 

Sortie en France le 16 octobre 2013   Réalisatrice : Louise Archambault  Avec Gabrielle Marion-Rivard, Alexandre Landry, Mélissa Désormeaux-Poulin, Benoît Gouin, Isabelle Vincent  Durée 01h43

Ce film québécois d’une grande sensibilité raconte l’histoire de Gabrielle, une jeune femme atteinte du syndrome de Williams qui a soif d’amour et d’indépendance. Une femme exceptionnelle et rayonnante qui dégage une joie de vivre contagieuse et un don exceptionnel pour la musique.

Elle a rencontré son amoureux Martin au centre de loisirs où ils font partie d’une chorale et depuis, ils sont inséparables. Mais en raison de leur différence, leur entourage ne leur permet pas de vivre cet amour comme ils l’entendent. Au moment où le groupe se prépare pour un important festival de musique, Gabrielle fait tout pour prouver son autonomie et gagner son indépendance.

Déterminée, elle devra affronter les préjugés et ses propres limites pour espérer vivre avec Martin une histoire d’amour qui n’a rien d’ordinaire.