08 octobre 2014

Pour en finir avec les idées reçues sur le DIU

Pour en finir avec les idées reçues sur le Dispositif Intra Utérin (malproprement nommé "stérilet")

diu,dispositif intra utérin,stérilet,martin winkler,contraception,réduction des risques de grossesses non désirées

Comment fonctionnent les DIU ?

Il existe deux types de DIU : le DIU en cuivre, et le DIU hormonal. Ils sont placés, comme leur nom l’indique, à l’intérieur de l’utérus. Ils se présentent généralement sous la forme d’un petit « T », dont les branches sont repliées pour procéder à l’insertion par le col de l’utérus.

Une fois en place, plus besoin de s’en occuper pendant plusieurs années. La durée varie selon les modèles :

  • 7 à 10 ans pour le DIU en cuivre
  • 3 à 7 ans pour le DIU hormonal

 

diu,dispositif intra utérin,stérilet,martin winkler,contraception,réduction des risques de grossesses non désirées

 

Martin Winckler précise :

« La durée d’efficacité est grande pour les DIU au cuivre, mais il faut rappeler que la fréquence des échecs, même si elle est faible, est plus importante avant 25-30 ans qu’après. Après 40 ans, un DIU au cuivre peut être laissé en place sans être changé jusqu’à la ménopause. »

Le DIU en cuivre a un effet spermicide : les spermatozoïdes qui arrivent dans l’utérus sont neutralisés par le cuivre. Il en va de même pour l’ovocyte (l’ovule). Ce DIU ne contient PAS d’hormones. Zéro. Nada.

Le principal effet du DIU hormonal est d’épaissir les sécrétions du col de l’utérus afin d’empêcher le passage des spermatozoïdes. Il amincit l’endomètre (paroi intérieure de l’utérus), ce qui compromet l’implantation d’un oeuf fécondé (éventualité rare). « Chez certaines femmes, il endort aussi l’ovulation (mais c’est un effet inconstant) », ajoute Martin Winckler. (Lire la suite sur le blog (excellent) de madmoiZelle.com…)

diu,dispositif intra utérin,stérilet,martin winkler,contraception,réduction des risques de grossesses non désirées

Voir également sur les blogs de :

diu,dispositif intra utérin,stérilet,martin winkler,contraception,réduction des risques de grossesses non désirées

 


03 octobre 2014

L'handiparentalité avec Florence Mejecase

Retrouvez Florence MEJECASE ,

la Présidente d'Handiparentalité sur RCF Bordeaux...

florence mejecase,rcf,radio bordeaux,témoignage,handiparentalité

Améliorer la santé des personnes handicapées

oms,santé,personnes en situation de handicap,discrimination,inégalités de santé 

Rappelons que selon la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, « les états parties fournissent aux personnes handicapées des services de santé gratuits ou d’un coût abordable  y compris des services de santé sexuelle et génésique  et des services de santé publique communautaires.» 

02 octobre 2014

Palpons-nous gaiement contre le cancer du sein

 

octobre rose, autopalpation des seins, causette.fr, santé sexuelle, cancer du sein, réduction des risques et des dommages"Une femme sur huit sera concernée au cours de sa vie par le cancer du sein. Pourtant, un tiers d’entre elles ne se fait pas dépister, et l’autopalpation est bien loin d’être élevée au rang de réflexe. Octobre Rose débute aujourd’hui, et c’est la meilleure occasion de comprendre enfin comment il convient de se palper les boobs. Parce que si on ne l’explique pas précisément, ça peut rester nébuleux encore longtemps, cette histoire de gestes circulaires qu’on doit vaguement faire quand on y pense. Voici un petit guide réalisé en collaboration avec la talentueuse illustratrice Lucie Birant, basé sur les recommandations de gynécos et complété par quelques conseils du service gynéco de la Maternité des Lilas."

(lire la suite sur Causette.fr...)

01 octobre 2014

Patrick Gohet devient adjoint en charge de la lutte contre la discrimination et la promotion de l'égalité

 

 patrick gohet,défenseur des droits,lutte contre les discriminations,jacques toubon

 

"Samedi, le Défenseur a nommé ses adjoints. Patrick Gohet, qui aura 62 ans en octobre, succède à Maryvonne Lyazid à la lutte contre les discriminations et la promotion de l'égalité. Inspecteur général des affaires sociales depuis 2009, il a été directeur général de l'Unapei (fédérations d'associations représentant les handicapés mentaux et leurs familles) de 1987 à 2002. Il a ensuite été délégué interministériel aux personnes handicapées (de 2002 à 2009) et président du conseil national consultatif des personnes handicapées (de 2009 à 2012)." (lire la suite sur le site de vivrefm...)

Voir également sur le site de Faire Face...

 

Le site du Défenseur des Droits