26 août 2015

J’existe et Je veux

Parce que tout le monde a le droit d’aimer ! J’existe et je veux est le magazine d’information qui parle de sexualité aux personnes déficientes intellectuelles.

 

unapei,falc,accesibilité,vie affective et sexuelle,déficience intellectuelle

Des personnes handicapées se sont lancées dans la réalisation d’un magazine sur la vie affective et sexuelle en Facile à lire et à comprendre. 
 

Du choix des thèmes abordés sans tabou, à l’écriture et à la diffusion, les résidents des foyers de l’association Adapei   Var-méditerranée se sont impliqués dans l’aventure audacieuse d’un magazine entièrement consacré aux questions de vie affective et sexuelle. Autant de thèmes qui sont abordés dans ce premier numéro. Accessible, abondamment illustré et entièrement écrit en Facile à lire et à comprendre, le magazine paraîtra 4 fois par an. 
 

Disponible sur abonnement

lire la suite sur le site de l'UNAPEI...

 

 

18 décembre 2014

Josef Schovanec, un voyageur, savant, et ...autiste asperger ...fait partager ses expériences et ses idées avec un grand humour et beaucoup de sensibilité

 

Réécoutez le témoignage de Josef Schovannec sur France Inter dans

l'émission "Partir" de Marie-Pierre Planchon du 26 octobre 2014

 

Lisez aussi ses livres ou...offrez-les

jesuisàl'est.GIF

 

 

 

 

"Le premier récit d'une personne autiste qui accepte de nous ouvrir les portes de son monde intérieur. Un témoignage intense, émouvant et brillant."

 

 

 

 

élogeduvoyage.GIF

 

 

 

"Faut-il partir pour être soi ? De la jungle des villes de Taiwan aux zones tribales du Balouchestan, c'est cette expérience aux échos universels que nous fait partager Josef Schovanec dans ce témoignage à la fois sensible et plein d'humour. Une lecture qui est un voyage à elle seule."

 

 

 

     

"On n'est pas que des (cobayes)... sourds" : une occasion de retrouver L'oeil et la main sur France 5 samedi 20 décembre à 22h55

A l'occasion des 20 ans de L’œil et la main, France 5 présente une émission spéciale "On n'est pas que des (cobayes)...sourds". A l'instar du magazine d'expérimentation scientifique «On n'est pas que des cobayes !», Isabelle Voizeux et Laurent Valo cherchent à bousculer différentes idées reçues sur les sourds. Rendez - vous samedi 20 décembre sur France 5 à 22h55.

En attendant samedi, soyez vous-même des cobayes et découvrez ce qui est dit dans 8 vidéos. Faites le test  de lire sur les lèvres en vous rendant sur le site de France 5

 Video 1 / 8  (pour exemple)

 

 

Un site à découvrir : surdInfo Centre national d'information sur la surdité

 

12 décembre 2014

"Le pays des sourds" : un documentaire de Nicolas Philibert à voir ou à revoir mardi 16 décembre à 0h29 sur France 2 - Ciné club - cycle à propos du handicap

 Documentaire de Nicolas Philibert 1h39 - 1993

 Un concert en Langue des Signes à écouter en silence...

Ils sont plus de trois millions, en France, à éprouver des difficultés d'audition. Les plus gravement atteints, les sourds profonds, n'entendent rien, pas un son. Ils disent ici, dans leur langage, de quoi est fait leur quotidien, comment ils vivent leur différence et quelles sont leurs relations avec le monde des bruyants. Un couple de jeunes mariés continue de danser après l'arrêt de la musique : le handicap peut être aussi la poursuite d'un rêve de bonheur. Un rocker issu d'une famille de sourds exprime sa satisfaction. Un enfant dit combien il est difficile d'être le seul sourd dans une famille d'entendants. Des comédiens créent un spectacle dans le plus grand silence...

 

 

05 décembre 2014

"Homos la Haine", un documentaire de Eric Guéret et Philippe Besson, diffusé dans l'émission Infra Rouge, mardi 9 décembre à 22h45 sur France 2

 

"L’homophobie est un mal qui nous ronge. C’est une violence pour toute la société car elle empêche des rapports libres et égaux entre tous les individus, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels. Pour réagir à cet état de fait, Éric Guéret et Philippe Besson réunissent dans ce documentaire des paroles d’hommes et de femmes qui souffrent d’avoir subi des actes homophobes violents. Sauvagement agressés par des anonymes, rejetés par leur famille, harcelés au travail, chacun revient sur ce qu’il a vécu. 
En mettant en scène ces neuf témoignages, le documentaire Homos, la haine rend compte des effets dévastateurs de l’homophobie. Qu’elle soit diffuse ou qu’elle donne lieu à des passages à l’acte d’une violence inouïe, l’homophobie a les mêmes racines, bien ancrées au plus profond de l’inconscient collectif, qu’il faut absolument parvenir à extirper.

La case Infrarouge invite les téléspectateurs à réagir et commenter les documentaires en direct sur twitter via le hashtag #infrarouge".