18 septembre 2014

« Le fil rouge » de Kilina Crémona et Alain Goudard, une création chorégraphique et musicale franco-chinoise réunissant des artistes valides et en situation de handicap(s)

Inspirée de l’épisode biblique de la lutte de Jacob avec l’ange, Le Fil rouge est une création dans laquelle la danse se conjugue avec la musique, le handicap se lie avec l’absence de handicap, le présent se tricote avec le passé parcourant les frontières invisibles entre le déni et l’acceptation de soi. Le Fil Rouge est aussi un espace de dialogue et d'échanges entre la Chine et la France.

danse contemporaine,le fil rouge,handicap acquisLiu Yan, célèbre danseuse, blessée et marquée par une chute lors des dernières répétitions des Jeux olympiques, inspire cette pièce à Kilina Crémona, chorégraphe devenue sourde du jour au lendemain.

La musique est interprétée par l’ensemble des Percussions de Shanghai et de Treffort, le percussionniste Thierry Miroglio, et dirigée par le musicien compositeur Alain Goudard. Le son semble côtoyer l’infiniment petit dans de grands espaces acoustiques ; la musique naît de la danse, des corps en mouvement, elle est en mouvement comme l’est l’homme. (lire la suite...)

 

Distribution

  •  Chorégraphie : Kilina Cremona - Les Ateliers Desmaé
  •  Composition et Direction musicale : Alain Goudard - Résonance Contemporaine
  •  Danseurs : Liu Yan, Sophie Jégou , Xiaofeng Mou
  •  Les Percussions de Treffort : Asmaa Aloui, Jean-Pierre Barbosa, Dominique Bataillard, Jean-Claude Chaduc, Matthieu Convert, Romain Joguet.
  •  Shanghai Percussion Ensemble : Liu Chang, Luo Tianqi 
  •  Soliste invité : Thierry Miroglio  
  •  Création vidéo / regie : Renaud Dupré
  •  Régie générale : Laurent Cuzin 

 

A ne manquer sous aucun prétexte ! Pensez à réserver...

 danse contemporaine,le fil rouge,handicap acquisJeudi 25 septembre - 19h30 / Villeurbanne (69), Centre Culturel de la Vie Associative  

 Samedi 27 septembre - 20h30 / Versailles (78), Festival Orphée  

 Jeudi 02 octobre / Bron (69), Université Lyon 2 – Grand Amphithéâtre

 Samedi 04 octobre / Metz (57), Université de Lorraine

 

Crédit Photos : Pavillon Rouge des Arts - Lucie Brosset, Ateliers Desmaé – Camille Chabanon, les Percussions de Treffort, Yannis Boyer, Site weibo.com., Shiho Fukada.

17 septembre 2014

Tu peux: un livre gratuit pour enfants

elise gravel,blog,toi aussi tu peux,stéréotypes de genre

Par Elise GRAVEL :

"Voici un petit livre gratuit pour enfants sur le thème des stéréotypes de genres: vous y trouverez des filles qui pètent, des garçons sensibles, des filles drôles et des garçons qui prennent soin des plus petits. J'ai fait ce livre pour le plaisir et dans mes temps libres; c'est un petit truc très simple qui va droit au but (bref, vous en avez pour votre argent). Vous pouvez l'imprimer, le lire en classe ou à la maison, sur le iPad ou le TBI: c'est un cadeau. Servez-vous: c'est par ici pour le télécharger ou le lire en ligne" (lire la suite sur son blog...)

16 septembre 2014

Troisième journée mondiale pour le préservatif féminin, ce mardi 16 septembre 2014

preservatif-feminin2.jpg

 

La troisième journée mondiale pour le préservatif féminin organisée par la National Female Condom Coalition a lieu ce mardi 16 septembre. L’année dernière, des milliers de personnes et près de 250 organisations de 54 pays avait participé.

Le préservatif féminin ou « female condom » est un outil de prévention qui permet aux femmes d’être plus autonomes.

Le préservatif féminin, plus cher que le préservatif masculin, s’achète en pharmacie ou sur internet, il peut aussi être distribué gratuitement dans les centres de planification, les associations de lutte contre le VIH/Sida...

Il peut se placer jusqu’à huit heures avant le rapport sexuel et ne provoque pas d’allergie grâce à l’absence de latex.

Une fois que le partenaire a accepté ce mode de protection, la femme n’a pas besoin de négocier l’utilisation du préservatif aux prochains rapports (contrairement au préservatif masculin).

Il représente un moyen de protection des Infections sexuellement transmissibles et du VIH/Sida, ainsi qu'un moyen de contraception.

Pour en savoir plus

L’exposition ‘’Le préso fait son show’’ promeut avec humour l’usage du préservatif féminin.

Ados et préservatif, module pédagogique pour que les jeunes apprennent à poser et retirer les préservatifs masculins et féminins

Mode d’emploi pour mettre un préservatif , page dédiée sur le site de l'Inpes.

Le préservatif féminin, site de Sida Info Service

 

Association nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie

 

 

14 septembre 2014

Make love... non plus un slogan pacificiste, mais un manuel d'éducation sexuelle qui explique l'intime sans tabou...

"Best -seller paru en Allemagne en 2012, le manuel d'éducation sexuelle Make Love est sorti en France fin Août 2014. Face à internet, saturé d'images pornographiques, ce livre ovni, drôle et malin, explique l'intime sans tabou. Il vient d'être traduit en français, par les éditions Marabout.

L'ouvrage, né de la rencontre d'une journaliste (Timer Bremer-Olszewski) et d'une sexologue (Ann-Marlene Henning), frappe d'abord par la bienveillance et la décontraction de son ton, qui n'est pas sans rappeler la liberté sexuelle de l'ex-RDA...

make love, une éducation sexuelle, Marabout

...Le livre est ponctué de photos très explicites qui montrent de vrais couples en action. Des photos d'amants hétéro ou homo, dans tous les cas avec des corps normaux aux proportions et à l'épilation réalistes...il était important de montrer aux lecteurs à quoi ressemble une vraie intimité"...

...Au final, même si le livre s'adresse plutôt aux adolescents, il a rencontré en Allemagne un certain succès auprès des adultes. Les auteures de Make Love sont parties d'un postulat : la surabondance du sexe dans les médias ou sur le web donne l'impression qu'il n'y a plus rien à apprendre. Le porno est particulièrement remis en cause..."Libé Next N°64 - 6 septembre 2014 -

 

10 septembre 2014

La relation, au coeur de l'identité...

france cumlture,frédéric worms,altérité,relation,vie affective et sexuelle

Caroline Broué et Antoine Mercier reçoivent, aux côtés de la philosophe Bétrice Levet, Frédéric Worms, professeur de philosophie à l'ENS qui fait paraître Penser à quelqu'un aux éditions Flammarion, pour replacer la relation à autrui au coeur de la construction identitaire.

Selon Frédéric Worms la pensée, activité intérieure et contemplative, est toujours tournée vers quelqu'un. Le philosophe montre que les pensées renvoyant aux relations sont la condition première de toutes les autres pensées. La Jalousie, l'amour, l'amitié, le manque, la perte, peuvent autant nous former, nous créer, que nous détruire. Penser à quelqu'un nous fait envisager de façon nouvelle nos songes et plus largement nos vies (lire/écouter la suite sur France Culture...).