25 janvier 2017

Colloque le 09 février 2017: Handicap et Sexualité

 
colloque 09 février 2017.jpg

 

Vie affective, intimité et sexualité des personnes handicapées : le colloque organisé par le conseil départemental réunira des centaines de professionnels à Quimper, le 9 février. Le grand public est invité à y participer l'après-midi.
 
Le colloque se fera en deux temps au Pavillon, à Quimper. Le matin sera réservé aux professionnels sur inscription (déjà 300 inscrits) avec tests d'outils pédagogiques, stands d'information... L'après-midi, à partir de 14 h, est ouvert au public librement (gratuit). Il sera encadré par la sociologue Lucie Nayak.

Contact: colloque.handicap@finistere.fr
Tél. : 02.98.76.22.46.
 
 
 Voir la suite sur le site Le Télégramme, article écrit par Ronan Larvor

17 janvier 2017

L'écoute médicale

"23 secondes. C’est le temps moyen laissé à un patient en début de consultation pour raconter ses symptômes… De plus en plus de patient se plaignent de ne pas être assez écouté. Avec le reproche récurrent d’un manque d’empathie de la part des médecins. Nous verrons ce matin pourquoi de nombreux praticiens n’écoutent pas ou n’écoutent plus, pris dans la spirale du rendement. Nous verrons pourquoi l’écoute médicale reste fondamentale pour soigner. Le processus de guérison débute bien souvent par une écoute attentive, pour délivrer le bon diagnostic, améliorer l’observance des traitements ou encore apaiser les malades. Quelles sont les pistes pour renouer un dialogue constructif entre patient et soignant, dans le cadre notamment d’une médecine dite narrative ? Votre médecin généraliste vous écoute-t-il suffisamment ? Avez-vous l’impression d’être écouté à l’hôpital ?"

écoute,empathie,émotion,baptiste beaulieu,gynéco

Lire/écouter la suite sur le site de France Inter...

12 janvier 2017

La santé sexuelle, de quel Droit ?

La Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains est engagée dans la mise en œuvre, le suivi et l'examen des Objectifs du Développement Durable. Stratégiquement, elles les utilisent pour promouvoir le plaidoyer des Droits Humains appliqués à la santé sexuelle et reproductive (DSSR), dans une perspective globale.

Cette première conférence permettra de présenter la santé sexuelle, sa définition, son champ d’intervention au sein de la santé, les professionnels qui sont engagés.

A cette occasion, les Droits humains en lien avec la santé sexuelle seront exposés et il sera débattu de l’intérêt de lier les Droits Humains avec la santé sexuelle.

Enfin, l’existence d’un droit à la santé sexuelle sera débattu.

     

41-large_default.jpg

 

Animée par : le Pr Thierry Troussier et Me Ingrid Geray ainsi que  par Monsieur Jérôme André:

Qu'est-ce que la santé sexuelle au regard des objectifs du développement durable des Nations Unies à l'horizon 2030 ? Quels sont les enjeux de la sexualité pour l'avenir ? Comment la Santé sexuelle se pratique au quotidien ? Existe-il un droit à la Santé sexuelle ? Comment les droits en lien avec la sexualité peuvent favoriser le bien être des individus et des populations ?

Lieu : Salles de conf Faculté de médecine Paris Diderot, site Villemin, 10 avenue de Verdun, 75010 Paris.
Métro/RER : Gare de l'Est

Réservations et informations gratuites mais obligatoires sur :

 www.santesexuelle-droitshumains.org

 

« C’est ma vie, je la choisis », la nouvelle publication des éditions h en partenariat avec la FIRAH

Visuel-édition-h.bmp

Pour que l’égalité et la participation affirmées deviennent effectives, il est grand temps de rendre le choix accessible aux personnes porteuses de trisomie et déficientes intellectuelles.

Dans cet objectif, Trisomie 21 France s’est associée aux Universités de Bordeaux et de Mons (Belgique) dans le cadre du projet de recherche appliquée « C’est ma vie ! Je la choisis », destiné à l’élaboration d’un outil numérique d’aide à l’autodétermination et à l’élaboration du projet de vie.

Ce cahier des éditions h, fruit de la collaboration du CCAH et de la FIRAH, fait le point sur cette recherche, ainsi que sur d’autres travaux de recherche menés en France et à l’étranger sur le concept d’autodétermination, les déficiences cognitives, les technologies de soutien et le projet de vie.

Ce numéro s’adresse aux professionnels, familles et proches des personnes handicapées concernés par la question du choix et de l’autodétermination, ainsi que par l’élaboration du projet de vie. Il pourra également être utile aux chercheurs et décideurs politiques intéressés par ces thématiques.

 

Pour voir la publication, c'est ici...

 

 

Enquête sur l'identification des manques dans l'accompagnement des personnes avec déficience intellectuelle

reseau-lucioles.jpg

Ce questionnaire, simple, anonyme et d’une quinzaine de minutes, est à renseigner avec la personne concernée, si elle le souhaite, et en fonction de la période de vie dans laquelle elle se situe actuellement.

Le Collectif D.I., dont Réseau-Lucioles fait partie, regroupe les associations de familles concernées par la déficience intellectuelle dans le but d’agir et peser sur l’élaboration des politiques publiques. Le Collectif a été initiateur de l’Expertise collective de l’Inserm, publiée en mars 2016, sur l’accompagnement de la personne touchée par une déficience intellectuelle. Le Collectif souhaite maintenant soutenir les recommandations issues de cette expertise en apportant des données sur la réalité de l’accompagnement.

Afin que la voix des personnes concernées par la déficience intellectuelle puisse trouver un écho légitime auprès des pouvoirs publics, le Collectif a élaboré un questionnaire sur les pratiques de l’accompagnement. L’enjeu sera de montrer les décalages pouvant exister entre le système actuel et les besoins de la personne. Nous invitons donc toute famille concernée par la déficience intellectuelle à participer afin de donner du poids à cette initiative et aboutir, enfin, à des dispositifs adaptés pour nos enfants, parents, frères et sœurs. 

 

Réponses souhaitées avant le 20 janvier 2017.

 

 
 
 

 

 

 Merci de votre soutien.