16 décembre 2013

Vivre en positif : documentaire sur LCP (La Chaine Parlementaire) jeudi 19 décembre à 20h20

Vivre en positif Spécial Sidaction 2013

Pour le Sidaction 2013, un film écrit par Alain Maneval et Jérôme Lefdup , placé sous le signe de la prévention et de l'espoir, avec de nombreux témoignages de personnes séropositives, de militants associatifs et de professionnels de la santé.

                                                                    Extrait  1/2                                            

 

 

 Extrait 2/2

 Vivre en positif
Documentaire écrit par Alain Maneval et Jérôme Lefdup
Réalisation : Jérôme Lefdup (France, 2012, 1h)

"Il y a trente ans, toute personne atteinte par le VIH se pensait condamnée. Aujourd’hui, de maladie mortelle, le sida s’est mué en maladie chronique et beaucoup de séropositifs ont retrouvé une existence quasi normale. Entre espoir et désespoir, ils ont surmonté le « verdict de séropositivité ».

Plus de trente ans après le déclenchement de l’épidémie, Maneval dresse un état des lieux qui témoigne du moment charnière que l’évolution de la maladie connaît actuellement. Il est en effet possible d’entrevoir la fin de cette épidémie, à condition que la prévention reste la priorité. De Paris à Berlin, où la parole est la plus libérée, en passant par Pointe-à-Pitre, dont la situation renvoie au début des années sida, l’auteur s’entretient avec des séropositifs qui ont une attitude responsable vis-à-vis du virus et se battent pour informer ; il va à la rencontre d’associations et de bénévoles anonymes qui luttent contre la discrimination ; il interroge des professionnels de la santé qui témoignent des avancées significatives dans la lutte contre la maladie. Un kaléidoscope qui oscille entre optimisme et vigilance. Car, si les progrès médicaux et la prévention permettent un certain optimisme, le sida continue de tuer."

 

04 décembre 2013

Des vidéos éducatives sur les sites educationsexuelle.com et educationsensuelle.com

vidéos éducatives,cerhes,françois crochon,delphine siegrist,sheila warembourg,willy rougier,handicap mental,handicap moteur,déficience intellectuelle,educationsensuelle.com,educationsexuelle.com,de groupes d’expressions autour de la vie affective et sexuelle

 Nouveau et inédit sur Internet : Handicap & sexualité 

 Enfin des vidéos éducatives ! 


Les sites www.educationsensuelle.com et www.educationsexuelle.com proposent 2 modules de vidéos éducatives sur la thématique Handicaps & Sexualités, l’un destiné aux personnes en situation de handicap moteur, l’autre destiné aux personnes souffrant d’une déficience intellectuelle.

Plus de 100 vidéos d’experts du handicap et de la sexualité, répondent à toutes les questions-clés que se posent les jeunes et leur entourage, famille et professionnels de la santé, telles que :

HANDICAP MOTEUR : Séduire avec mon handicap, Le désir, Le plaisir, Créativité dans sa vie intime, Confiance en soi, Comment faire avec mes amis d’avant l’accident, Aide médicale et technique 

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE : Comment dire que tu me plais, Gérer le refus en amitié et en amour, Être consentant, A qui je parle de sexualité, Prévention et contraception, Désir d’enfant ou désir de grossesse 

Et aussi des vidéos spécifiques pour les éducateurs et la famille : Intérêt pour la sexualité, Homosexualité, Le risque de surprotection, Effet pervers du silence sur la sexualité, Comment éduquer à la vie affective et sexuelle 

LES EXPERTS : 

François Crochon, Sexologue Clinicien / Responsable du Centre Ressources Handicaps et Sexualités : Un déni ou un silence assourdissant qui peut être vécu comme une violence et majore les risques pour les personnes en situation de handicap.


Sheila Warembourg,  diplômée en sexologie et Santé Publique / spécialisation : personnes en situation de handicap : C'est la solitude qui est la difficulté...

Maryse Pascau, Conseillère Conjugale et Familiale et formatrice à l’AFCCC / Expertise : handicap et sexualité : Souvent présentée comme tabou ou interdit, aborder la sexualité nécessite d'être à l'aise avec sa propre sexualité.

 

Enfin, plusieurs personnes en situation de handicap moteur témoignent de leur vécu : 

Willy Rougier, bénévole au CeRHeS, formé à l’animation des groupes d’expressions autour de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap : Avoir une sexualité "comme tout le monde" aide à accepter son handicap. 

Laetitia Rebord, La société a encore un regard tabou sur le handicap et la sexualité...

 

Delphine Siegrist, en formation de Conseillère Conjugale et Familiale, formatrice et animatrice de groupes d’expressions autour de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap au CeRHeS : C'est pas toujours un long fleuve tranquille, mais c'est possible... Oui, c'est un risque qu'il faut prendre !

 

 vidéos éducatives,cerhes,françois crochon,delphine siegrist,sheila warembourg,willy rougier,handicap mental,handicap moteur,déficience intellectuelle,educationsensuelle.com,educationsexuelle.com,de groupes d’expressions autour de la vie affective et sexuelle

03 décembre 2013

Journée internationale des personnes handicapées

3 décembre, journée internationale des personnes handicapées

« Plus d’un milliard d’entre nous vivent avec un handicap. Nous devons éliminer tous les facteurs qui font obstacle à l’intégration et à la participation des personnes handicapées dans la société, notamment en modifiant les comportements qui alimentent les préjugés et institutionnalisent la discrimination. »

 

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message pour la Journée 2013

 

Les personnes handicapées sont généralement en plus mauvaise santé, atteignent des niveaux d’éducation plus bas et présentent des taux plus élevés de pauvreté que les personnes non handicapées.

Chttp://www.un.org/fr/events/disabilitiesday/background.shtmlette situation est due, dans une large mesure, au manque de services à leur disposition et aux nombreux obstacles qu’elles rencontrent dans leur vie de tous les jours. Ces obstacles sont divers et nombreux; certains sont liés à l'environnement physique de la personne, d'autres découlent de la législation ou de politiques en vigueur, d'autres encore viennent des habitudes et attitudes des communautés ainsi que des problèmes de discrimination.

 

Les personnes handicapées sont beaucoup plus souvent victimes de la violence que les autres :

  • - Les enfants handicapés sont presque quatre fois plus susceptibles d'être victimes de violence que les enfants non handicapés.
  • - Les adultes atteints d'un handicap sont une fois et demi plus susceptibles d'être victimes de violence que les personnes sans handicap.
  • - Les adultes ayant des problèmes de santé mentale sont près de quatre fois plus à risque de subir des violences que les autres.

La stigmatisation, la discrimination, l'ignorance sur le handicap augmentent le risque, pour les personnes handicapées, d’être victimes de violences.http://www.un.org/fr/events/disabilitiesday/background.shtml

29 novembre 2013

1er décembre - Journée Mondiale de la lutte contre le SIDA

" Faire le bon geste, c'est bien.
Le faire au bon moment, c'est mieux. "

Que vous soyez en situation de handicap ou non,

pensez au dépistage...

 

« Faire le bon geste, c’est bien, Le faire au bon moment, c’est mieux ». Telle est la signature de la nouvelle campagne de sensibilisation au dépistage de Sida Info Service réalisée en partenariat avec le laboratoire Janssen à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

 

Dans un style humoristique, l’objectif de cette nouvelle campagne est d’interpeller et sensibiliser le grand public et plus particulièrement les jeunes à se faire dépister. Aujourd’hui, en France, environ 30 000 personnes ignorent leur séropositivité. 

18 novembre 2013

Prochaine formation à Lyon en 2014 : Animation de groupes d'expression autour de l'intimité et de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap

formation,groupes d'expressionDestiné aux professionnel-le-s de l’accompagnement et du soin mais également aux "bénévoles", en situation de handicap ou non, intervenant auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en situation de handicap, ce module propose une formation théorique et pratique aux techniques d’animation de groupes d’expression centré sur l’intimité et la vie affective et sexuelle.

2 sessions de 3 jours :

- les 11, 12, 13 février & 31 mars, 1er et 02 avril 2014 dans les locaux du CeRHeS (Lyon/Villeurbanne)

 Télécharger le flyer de présentation

 

Lire la suite