02 novembre 2015

L’organisme britannique Enhance the UK veut briser le tabou sur la sexualité des personnes en situation de handicap avec la campagne Undressing disability

L’organisme britannique Enhance the UK veut briser le tabou sur la sexualité des handicapés avec la campagne Undressing disability (Handicap mis à nu).

Cette campagne choc a pour but de sensibiliser la population au fait que les handicapés vivent une sexualité normale. 
 
Une vidéo promotionnelle présente les principales idées préconçues sur la sexualité des personnes handicapées.    

enhance the uk,undressing diability,campagne de sensibilisation,photographies

" Jennie Williams, l'initiatrice de cette campagne, a affirmé en entrevue au journal Metro(édition britannique): «Je crois qu’être handicapé nous fait vivre dans l’isolement. (...) En plus des obstacles liés à notre physique, il y a encore beaucoup de préjugés envers les handicapés dans l’ensemble de la population.» 

«La campagne  Undressing disability a pour but de contrer les fausses perceptions à l'origine de cet inconfort et assurer un meilleur accès aux informations sur la santé, la conscience et l’éducation sexuelle», précise-t-elle.
 
Claire Holland, une des figurantes dans la vidéo promotionnelle, raconte au  Metro pourquoi elle s'implique dans le projet: «Étant moi-même sourde, je crois sincèrement que quelques-unes des mauvaises expériences vécues dans mes relations passées sont liées à une faible estime de moi. Principalement en rapport avec le fait que je n'avais pas pleinement accepté ma surdité.»
 
«Une éducation sexuelle appropriée m'aurait sûrement aidée», croit-elle.
 
Selon Enhance the UK, les jeunes handicapés sont jusqu'à 4 fois plus susceptibles d'être maltraités et négligés que les enfants sans handicap. Les femmes handicapées seraient aussi deux fois plus victimes de violence domestique et sexuelle que les autres femmes. 
  
 
Enchance the UK est un organisme sensibilisant la population à la réalité des handicapés. "

Lire la suite sur le jounaldemontreal.com ...

13 septembre 2015

Christian Rocher expose à l'Abbaye de Blauvac jusqu'au 18 Octobre

http://www.rocher-photographe.com/

"Tous superbes et magnifiques dans la différence.."

26 août 2015

J’existe et Je veux

Parce que tout le monde a le droit d’aimer ! J’existe et je veux est le magazine d’information qui parle de sexualité aux personnes déficientes intellectuelles.

 

unapei,falc,accesibilité,vie affective et sexuelle,déficience intellectuelle

Des personnes handicapées se sont lancées dans la réalisation d’un magazine sur la vie affective et sexuelle en Facile à lire et à comprendre. 
 

Du choix des thèmes abordés sans tabou, à l’écriture et à la diffusion, les résidents des foyers de l’association Adapei   Var-méditerranée se sont impliqués dans l’aventure audacieuse d’un magazine entièrement consacré aux questions de vie affective et sexuelle. Autant de thèmes qui sont abordés dans ce premier numéro. Accessible, abondamment illustré et entièrement écrit en Facile à lire et à comprendre, le magazine paraîtra 4 fois par an. 
 

Disponible sur abonnement

lire la suite sur le site de l'UNAPEI...

 

 

06 juillet 2015

Retrouvez le CeRHeS dans le N°156 d'Handirect

Handirect 156 - Dossier mode, look et vie affective

handirect n° 156,françois crochon,willy rougier,fabienne combot merley,cerhes,vie affective et sexuelle

Mode, look, vie affective: prenez confiance en vous!

Dans ce magazine vous trouverez un double dossier consacré d'une part à la mode (conseils, initiatives, vêtements et accessoires originaux...) et d'autre part à la vie affective et la sexualité, avec notamment un état des lieux de la situation au regard du handicap, des interviews d'experts, des portraits d'associations et la présentation du Centre Ressources Handicaps et Sexualités...

Lire la suite...

 handirect n° 156,françois crochon,willy rougier,fabienne combot merley,cerhes,vie affective et sexuelle

 

03 juillet 2015

Des mots de minuit : Jerôme Deya donne à comprendre sexualité et handicap

jerome deya,des mots de minuit,photographie,artDans une société de la norme et de la classification unifiantes et totalitaires qui reste souvent aveugle à la différence, évoquer la sexualité des personnes handicapées est une vraie gageure. Jerôme Deya s'y est essayé depuis plusieurs années avec un objectif : la considération de l'autre. Le social est depuis ses débuts son objet, en France comme à l'étranger. 

Lire la suite sur le site Des mots de minuit...

jerome deya,des mots de minuit,photographie,art