28 octobre 2016

Handicapées, et alors! ... Ces mamans extraordinaires

A ne pas manquer!!!

 

 

À l'occasion des 20 ans de Téva, Marielle Fournier est repassée derrière la caméra pour réaliser un documentaire consacré aux mères qui, malgré leur handicap, ont décidé d'avoir des enfants.

Qu'elles soient aveugles, malentendantes ou en fauteuil roulant, toutes ces femmes rêvent de maternité et veulent nous montrer qu'elles sont des femmes comme les autres. Dans le sillage du film « La famille Bélier » (7 millions d'entrées), qui bouscule les idées reçues sur le handicap, le documentaire nous plonge dans l'intimité familiale de ces mamans qui forcent notre respect et notre admiration. Malgré leurs difficultés, ces mères consacrent toute leur énergie à l'éducation de leurs enfants. Leur témoignage, plein d'espoir et d'émotion, est une bouleversante leçon de vie.

Les Mamans extraordinaires:

Anne-Sophie, 35 ans, malvoyante, attend son premier enfant. Nous la suivons de la fin de sa grossesse jusqu'à la naissance. Elle a peur de ne pas être à la hauteur, alors elle apprend chaque geste nécessaire pour tenir, nourrir et changer son futur bébé.

Sabrina, 36 ans, est aveugle de naissance, mais qu'importe, elle fait tout comme une personne valide. C'est elle qui, tous les jours, va chercher à l'école sa fille de 5 ans, Amandine, et l'emmène au parc. Sabrina est incroyable : elle prend le métro, cuisine et lit même des histoires à sa fille.

Carinne, 40 ans, sourde de naissance, a 2 garçons : Tom, 15 ans, et Arthur, 10 ans. Chez elle, nous découvrons l'étonnant silence d'une famille touchante et pleine de vie, qui ne se parle que par signes.

Delphine Siegrist, 53 ans, est mère de Léo, 10 ans. Et pourtant, elle vit en fauteuil. Paralysée des jambes depuis l'enfance, elle a mis sa vie de journaliste entre parenthèses pour élever son fils et lui consacrer tout son temps. Elle l'accompagne partout, en voiture ou dans son drôle de fauteuil roulant...

Samedi 29 octobre 2016 à 20h45 sur Téva

24 octobre 2016

Prolongation jusqu'au 30 novembre de l'appel à projet pour le prix de l'innovation en éducation de la Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains

 

prix 2016,chaire de santé sexuelle,unesco,femmes,vie affective et sexuelle

PREVENTION pour LA SANTE SEXUELLE DES JEUNES FILLES

Prolongation jusqu'au 30 novembre de l'appel à projet pour le prix de l'innovation en éducation de la Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains. 

Prix de référence, sa vocation est de soutenir et de promouvoir les réalisations et des actions concrètes qui se donnent pour ambition et objectifs l’épanouissement des individus et /ou des populations, l’amélioration de l’information, l’éducation, la prévention en matière de Santé sexuelle et Droits humains. 

Les personnes ou les organismes soutenant un projet visant à améliorer la prévention de la santé sexuelle des jeunes filles particulièrement fragilisées par leur précarité et/ou leur handicap peuvent postuler à ce prix. 

Ces projets peuvent concerner :

  • la prévention des agressions sexuelles
  • la prévention des grossesses non désirées et des mariages forcés -l'information et l'éducation comme source d'autonomie des jeunes filles

 

Voici le détail du règlement du prix et le dossier de candidature.

Les documents associés au dossier de candidature sont à adresser à l'adresse mail figurant dans le dossier de candidature.  

En effet, en ce qui concerne la santé sexuelle des jeunes filles, le constat est alarmant.

 

En France :

 

  • 1 jeune femme sur 10 de moins de 20 ans déclare avoir été agressée sexuellement au cours de sa vie,
  • 7.7 % des femmes de 15-19 ans sexuellement actives déclarent avoir eu une grossesse non prévue au cours des 5 dernières années,
  • près d’un tiers (31 %) des 6 200 nouvelles découvertes de séropositivité VIH annuelle concerne des femmes,
  • les femmes représentent 51 % de la population, mais 53 % de la population pauvre….

 

Dans le monde :

 

  • 720 millions de filles ont été victimes de mariages précoces,
  • une femme sur trois a déjà été victime de violences,
  • 40% des homicides de femmes sont le fait de leur conjoint,
  • une femme sur 7 est victime de viol,
  • 20% des femmes dans le monde rapportent avoir subi des violences sexuelles pendant leur enfance, 130 millions de femmes mutilées, excisées….

 

Le Rapport mondial sur le handicap 2011 indique que le taux de prévalence du handicap chez les femmes est de 19,2 pour cent, contre 12 pour cent chez les hommes.

Aux Etats-Unis, le Centre national sur l’abus et la négligence à l’égard d’enfants (NCCAN – National Centre on Child Abuse and Neglect) estime que les enfants handicapés courent un risque 1,7 fois supérieur à celui que courent les enfants sans handicap d’être victimes d’une forme d’abus, quelle qu’elle soit, et qu’ils sont 4 à 10 fois plus vulnérables aux abus sexuels que les enfants sans handicap.

Une étude de DAWN-RAFH Canada, indique que 40% des femmes en situation de handicap rencontrées rapportent avoir vécu de la violence au cours de leur vie.

Lire la suite sur le site Internet de la Chaire UNESCO de santé sexuelle et droits humains...

19 octobre 2016

Colloque : Parentalité des personnes ayant une déficience intellectuelle, comment mieux l’accompagner ?

 

parentalité,déficience intellectuelle,personnes adultes handicapées,vie affective et sexuelle

Ce colloque s’adresse à tous les professionnels agissant dans le champ du handicap et de la parentalité (professionnels des pôles territoriaux de la petite enfance, de la prévention, des maternités, les Techniciennes d’Intervention Sociale et Familiale, des Associations tutélaires ...).

des intervenants qualifiés évoqueront cette question et vous présenteront des outils élaborés en Gironde et partager l’expérience d’un service situé à Mulhouse, qui œuvre dans ce domaine depuis plusieurs années.

Avec la participation confirmée de Bertrand COPPIN, Directeur Général de l’IRTS  du Nord Pas-de-Calais, en qualité de grand témoin.
 
 
Un programme complet vous sera adressé ultérieurement.
Notez la date et diffusez à votre réseau !

En Podcast sur Vivre FM : Etre maman quand on a un handicap

https://www.vivrefm.com/podcasts/fiche/12483/etre-maman-quand-on-a-un-handicap

Retrouvez Florence Méjécase Neugebauer fondatrice de l'association handiparentalité en Podcast sur Vivre FM et également sur le blog de l'Exposition "C'est votre enfant ? sur les chemins de l'handiparentalité"

13 septembre 2016

Une Journée d'Echange Régionale à Toulouse autour de la santé sexuelle

A plusieurs reprises dans l’année, acteurs de terrain et porteurs de projets de la région sont invités à se rencontrer pour échanger sur un sujet déterminé. Ces Journées d'Echange peuvent aussi être l’occasion de présenter différentes actions déjà mises en place et en relation directe avec le sujet abordé ce jour-là.

Annonce_JER_SSR_1.jpg

L’OMS définit la santé sexuelle comme « un état de bien-être physique, émotionnel, mental, et social en relation avec la sexualité, et non pas simplement l’absence de maladie, de dysfonctionnement ou d’infirmité ». Toutefois, aborder le sujet de la sexualité reste encore délicat puisqu’elle touche à l’intimité et renvoie aux valeurs et représentations de chacun.

A l’occasion du démarrage du Programme d'Education à la Vie Affective et Sexuelle - Santé Sexuelle et Reproductive initié par l'Agence Régionale de Santé, le Pôle de Compétences en Education/Promotion de la Santé et l’Hôpital Joseph Ducuing co-organisent une Journée d’Echange Régionale.

Avec votre participation, cette journée permettra :

  • d’ouvrir la réflexion sur différentes dimensions de la sexualité (approches historique, sociologique, juridique...) et de croiser les regards sur cette thématique ;
  • de cerner les représentations impactant la santé sexuelle et la sexualité ;
  • d’inscrire les sujets abordés dans une démarche intégrative et de promotion de la santé ;
  • de favoriser la rencontre et l’échange entre professionnels et acteurs des champs de la santé sexuelle et de la sexualité, autour d’interventions réunissant des experts nationaux et régionaux.