14 octobre 2015

Inauguration du Centre Papillon à Bordeaux, le 22 octobre 2015 de 17h à 18h30

Le Centre Papillon propose aux futurs parents et parents en situation de handicap moteur et sensoriel, un accompagnement spécifique.

Une équipe bienveillante de professionnels de la santé, de la petite enfance, de la justice et du handicap vous accompagne dans votre désir de grossesse, l’arrivée du bébé et dans votre rôle parental.

Les professionnels de la santé, vous aident à développer des gestes et des techniques de compensation afin que vous restiez acteurs dans les soins à apporter à votre enfant. 

Le Centre Papillon vous propose de se déplacer à votre domicile, afin de réfléchir sur l’aménagement des lieux pour favoriser votre autonomie, ainsi que du prêt de matériel adapté.

 Lire la suite…

inauguration du Centre Papillon à Bordeaux

 

11 octobre 2015

Scope : une campagne décapante…

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle« Scope, une association sans but lucratif, vient de publier un guide qui répond aux questions relatives à la vie sexuelles des personnes handicapées. "Les personnes qui n'ont pas de handicap ont beaucoup à apprendre des personnes infirmes sur l'amour et le sexe."

L'association britannique sans but lucratif qui traite du handicap, Scope, a voulu briser un tabou et casser des préjugés sur la sexualité des personnes atteinte d'un handicap quel qu'il soit. Un guide "de A à Z", illustré par Paul Pateman, répond, avec humour aux questions que la pudeur empêche de poser aux intéressés.

Selon les statistiques de Scope, seulement 5% des personnes qui n'ont pas de handicap ont déjà donné rendez-vous ou sont sortis avec des personnes atteintes d'une infirmité.

 


Faire l'amour quand on est atteint d'un handicap ou avec quelqu'un qui en a un n'est pas toujours compliqué: cela peut être simple si l'on en parle ouvertement. Dans la vidéo "C c'est pour le café", un homme explique: "on est
hot, on est sauvages, on est bons dans le domaine". Il ajoute que c'est encore meilleur quand "on se sent mieux avec soi-même" et qu'on a tout à y gagner. »

 Lire la suite...

 Site de l’association Scope

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle

 

30 septembre 2015

IVG : suppression du délai de réflexion et N° vert anonyme et gratuit 0800 08 11 11

http://www.sante.gouv.fr/ivg

Le Sénat a voté la suppression du délai de réflexion de 7 jours, imposé aux femmes souhaitant avoir recours à une interruption volontaire de grossesse. Cet amendement de la loi sur l’avortement de 1975 ne fait pas l’unanimité.

Vendredi 18 septembre, dans le cadre de l’examen du projet de loi santé, le Sénat a voté la suppression du délai de réflexion imposé aux femmes avant un avortement. Depuis la loi de 1975, deux consultations médicales sont obligatoires avant le recours à une IVG, avec un délai de sept jours entre les deux.  En avril, déjà, l’assemblée nationale avait voté cette mesure avant qu’elle ne soit supprimée par la commission des Affaires sociales du Sénat. Le président, le sénateur Les Républicains Alain Milon, estimait que les règles entourant l’IVG devaient être soumises à un examen dans le cadre d’une loi sur la bioéthique.


Aujourd’hui, cinq mois plus tard, 177 sénateurs ont voté un amendement de rétablissement contre 151. L’ensemble de la gauche et 22 membres du groupe UDI-UC ont voté  "pour" quand le groupe Les Républicains et quatre centristes ont voté "contre". "Le patriarcat c’est terminé", s’est réjouie Laurence Cohen, membre du groupe Communiste républicain et citoyen.

Lire la suite sur le Journal des femmes

 


Comment est encadrée l'IVG en France ? Réponse mise en images par Barbara Huet.

Posted by FRANCE INFO on mardi 29 septembre 2015

04 septembre 2015

Autiste & amoureux

Extrait du webdoc Syndrome d'Asperger / Dans la peau d'un extra-terrien / Leila Marchand, journaliste et Cléa Salaün dessinatrice et autiste Asperger

Être autiste et en couple. Certains Aspies sont indifférents à la question. Vivre en solitaire reste leur mode de vie favori et ils ne voient aucun intérêt à une relation de couple.

D’autres tombent amoureux. De nombreux Aspies vivent heureux en couple, avec leur moitié autiste ou non-autiste.

webdoc,autisme,asperger,vie affective et sexuelle

Mais la vie à deux reste un défi sous plusieurs rapports. On attend souvent de son partenaire de vie qu’il nous comprenne à demi-mot, qu’il fasse des compromis, qu’il sache se montrer romantique… Des attitudes loin d’être naturelles pour un Aspie. Il lui faudra apprendre à exprimer ses sentiments, ses envies, ses frustrations.

Et à accepter d’aménager au minimum ses habitudes, d’avoir une personne omniprésente dans son espace de vie.

Amours, amitiés… Difficultés relationnelles ne veut pas dire absence de sensibilité. On peut être Aspie et avoir envie de nouer des liens. De trouver l’amour.

Accepter la personne telle qu’elle est, dans toute sa complexité et ses besoins différents, mais sans la limiter à son syndrome, est la clé, comme dans toute relation de couple.

lire la suite...

" On s’est rencontré sur internet "

Sandrine, 41 ans, est en couple depuis une dizaine d’années. Pour elle, vivre à deux en tant qu’Aspie c’est plus être « l’un à côté de l’autre » que « l’un avec l’autre ». Les relations fusionnelles, marquées d’élans romantiques ou de crises de jalousies, elle laisse ça aux neurotypiques.


Maman de quatre enfants, elle évite de parler de son diagnostic par peur des préjugés négatifs.

 lire la suite...

26 août 2015

J’existe et Je veux

Parce que tout le monde a le droit d’aimer ! J’existe et je veux est le magazine d’information qui parle de sexualité aux personnes déficientes intellectuelles.

 

unapei,falc,accesibilité,vie affective et sexuelle,déficience intellectuelle

Des personnes handicapées se sont lancées dans la réalisation d’un magazine sur la vie affective et sexuelle en Facile à lire et à comprendre. 
 

Du choix des thèmes abordés sans tabou, à l’écriture et à la diffusion, les résidents des foyers de l’association Adapei   Var-méditerranée se sont impliqués dans l’aventure audacieuse d’un magazine entièrement consacré aux questions de vie affective et sexuelle. Autant de thèmes qui sont abordés dans ce premier numéro. Accessible, abondamment illustré et entièrement écrit en Facile à lire et à comprendre, le magazine paraîtra 4 fois par an. 
 

Disponible sur abonnement

lire la suite sur le site de l'UNAPEI...