18 septembre 2014

"Love life", en Suisse, une campagne choc pour ne rien regretter !...

La nouvelle campagne de prévention suisse  "Ne regrette rien".

love life,suisse,campagne,hiv,sida« Ne regrette rien » aujourd’hui comme demain : la nouvelle campagne LOVE LIFE est axée sur la joie de vivre et le sexe en toute insouciance. Elle démontre qu’il est possible de profiter de la vie et de son corps avec la plus grande légèreté. En effet, si vous vous protégez, vous n’avez rien à regretter.

Le manifeste LOVE LIFE est le vecteur de cette campagne. Si vous dites OUI au manifeste LOVE LIFE, vous dites OUI à vous-même. Et vous pouvez profiter de la vie et de votre corps sans le moindre regret.
Accéder au manifeste

Sur Facebook

17 septembre 2014

Tu peux: un livre gratuit pour enfants

elise gravel,blog,toi aussi tu peux,stéréotypes de genre

Par Elise GRAVEL :

"Voici un petit livre gratuit pour enfants sur le thème des stéréotypes de genres: vous y trouverez des filles qui pètent, des garçons sensibles, des filles drôles et des garçons qui prennent soin des plus petits. J'ai fait ce livre pour le plaisir et dans mes temps libres; c'est un petit truc très simple qui va droit au but (bref, vous en avez pour votre argent). Vous pouvez l'imprimer, le lire en classe ou à la maison, sur le iPad ou le TBI: c'est un cadeau. Servez-vous: c'est par ici pour le télécharger ou le lire en ligne" (lire la suite sur son blog...)

16 septembre 2014

Troisième journée mondiale pour le préservatif féminin, ce mardi 16 septembre 2014

preservatif-feminin2.jpg

 

La troisième journée mondiale pour le préservatif féminin organisée par la National Female Condom Coalition a lieu ce mardi 16 septembre. L’année dernière, des milliers de personnes et près de 250 organisations de 54 pays avait participé.

Le préservatif féminin ou « female condom » est un outil de prévention qui permet aux femmes d’être plus autonomes.

Le préservatif féminin, plus cher que le préservatif masculin, s’achète en pharmacie ou sur internet, il peut aussi être distribué gratuitement dans les centres de planification, les associations de lutte contre le VIH/Sida...

Il peut se placer jusqu’à huit heures avant le rapport sexuel et ne provoque pas d’allergie grâce à l’absence de latex.

Une fois que le partenaire a accepté ce mode de protection, la femme n’a pas besoin de négocier l’utilisation du préservatif aux prochains rapports (contrairement au préservatif masculin).

Il représente un moyen de protection des Infections sexuellement transmissibles et du VIH/Sida, ainsi qu'un moyen de contraception.

Pour en savoir plus

L’exposition ‘’Le préso fait son show’’ promeut avec humour l’usage du préservatif féminin.

Ados et préservatif, module pédagogique pour que les jeunes apprennent à poser et retirer les préservatifs masculins et féminins

Mode d’emploi pour mettre un préservatif , page dédiée sur le site de l'Inpes.

Le préservatif féminin, site de Sida Info Service

 

Association nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie

 

 

14 septembre 2014

Make love... non plus un slogan pacificiste, mais un manuel d'éducation sexuelle qui explique l'intime sans tabou...

"Best -seller paru en Allemagne en 2012, le manuel d'éducation sexuelle Make Love est sorti en France fin Août 2014. Face à internet, saturé d'images pornographiques, ce livre ovni, drôle et malin, explique l'intime sans tabou. Il vient d'être traduit en français, par les éditions Marabout.

L'ouvrage, né de la rencontre d'une journaliste (Timer Bremer-Olszewski) et d'une sexologue (Ann-Marlene Henning), frappe d'abord par la bienveillance et la décontraction de son ton, qui n'est pas sans rappeler la liberté sexuelle de l'ex-RDA...

make love, une éducation sexuelle, Marabout

...Le livre est ponctué de photos très explicites qui montrent de vrais couples en action. Des photos d'amants hétéro ou homo, dans tous les cas avec des corps normaux aux proportions et à l'épilation réalistes...il était important de montrer aux lecteurs à quoi ressemble une vraie intimité"...

...Au final, même si le livre s'adresse plutôt aux adolescents, il a rencontré en Allemagne un certain succès auprès des adultes. Les auteures de Make Love sont parties d'un postulat : la surabondance du sexe dans les médias ou sur le web donne l'impression qu'il n'y a plus rien à apprendre. Le porno est particulièrement remis en cause..."Libé Next N°64 - 6 septembre 2014 -

 

04 août 2014

Après "Chamalow", voici "Entre les mots"

Si, comme nous, vous avez beaucoup apprécié le court métrage "Chamalow", vous attendez à présent le court métrage "Entre les mots" de l'association Handimaine qui a bénéficié d'un soutien sur kissKiss BankBank

Synopsis : Océane, une lycéenne vient d’intégrer un nouveau lycée. Après une intervention d’une jeune fille trisomique à propos de sa maladie, celle-ci se moque d’elle. Une partie de la classe est choquée mais Océane n’a pas tout dit.   

 

"Parce que dans l'indifférence nous refusons l'exclusion des personnes en situation de handicap, le rejet, la haine. Nous pensons que cette différence est un don."

crowdfunding,tarik ben salah,chamalow,entre les mots,handimaine,court métrage,sensibilisation,changer le regardHandimaine veut montrer qu'à travers nos différences il y a une richesse. Le court métrage est l'outil vidéo par excellence pour y parvenir. Handimaine fait jouer des acteurs en situation de handicap en racontant leur propre histoire dans une histoire. Il s’ensuit un grand travail en amont avec un metteur en scène.

Faire jouer à des personnes handicapées leur propre histoire permet de toucher directement le spectateur.

Cette trilogie, est composée de 3 volets : le premier volet « Chamalow » a été tourné en janvier 2013 à Angers et sera suivi de « Entre les mots » tourné les 12-13 & 14 juillet 2014 à Saint Sylvain d’Anjou au lycée Saint Aubin de la Salle.

Pour changer les mentalités il faut toucher un large public, toute tranche d’âge confondue. Bien sûr, sensibiliser les plus jeunes est primordial.

« Entre les mots », une autre histoire vraie afin de faire perdurer notre message auprès des jeunes.


Chamalow - Handimaine par Festivaldanslaboite
crowdfunding,tarik ben salah,chamalow,entre les mots,handimaine,court métrage,sensibilisation,changer le regard