11 février 2014

Corps et âmes de Jean-Baptiste Laissard sur Faire Face

corps et âmes,y'a pas photo,cerhes,françois crochonJ'ai lu pour vous/Corps et âmes : Parlons de vie intime, affective et sexuelle 

par Axelle Minet

"Livre de photos et de mots. Qu'est-ce qui est le plus beau ? Nul ne saurait trancher. Cet ouvrage, nous aurions dû le recevoir pour Noël. Mais il n’est pas trop tard pour en faire cadeau.

Fort de son premier livre*, Jean-Baptiste Laissard, photographe indépendant, réitère son travail sur le handicap avec, cette fois, Corps et âmes, davantage axé sur la vie affective et intime. Lire la suite

  

Corps et âmes.jpgCorps et âmes de Jean-Baptiste Laissard, avec l’association Y’a pas photo, 128 pages, 20 € dont 1 € sera reversé à la Fondation hospitalière Sainte-Marie.

* Vies en roue libre - Un autre regard sur le handicap.

 

http://www.yapasphoto-asso.com/extraits_livre/extrait-liv...

Voir aussi sur le site du CeRHeS, quelques photos du Vernissage

05 février 2014

Le CeRHeS partenaire de la 7e édition du Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap

 http://www.exempleasuivre.fr/webh/Donner l’exemple, partager les bonnes pratiques, … C’est grâce à l’effort collectif que les progrès seront réels et durables en matière d’intégration du handicap.

L’OCIRP (Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance) a créé en 2008 le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicapavec pour objectif d'encourager, faire connaître et valoriser toutes les actions initiées par l’ensemble des entreprises et organisations privées, publiques ou de l’économie sociale visant à améliorer l’intégration des personnes handicapées et faire de la différence une richesse.

 râce à l’engagement des partenaires fondateurs, l’AGEFIPH, l’ANDRH, le CCAH, le FIPHFP, la FIRAH et l’ODAS et celui des relais experts aux côtés de l’OCIRP, le Prix Acteurs Économiques & Handicap est devenu la référence dans le domaine.

Sous la présidence d’honneur d’Axel KAHN, la 7e édition valorise les actions présentées à travers huit thématiques :

 

  • * Accompagnement personnalisé
  • * Citoyenneté
  • * Communication et sensibilisation
  • * Innovation technologiques
  • * Insertion et maintien dans l’emploi
  • * Parcours scolaire et enseignement
  • * Sport, culture et loisirs
  • * Vie affective et sexualité

Des « Relais experts », associations de l’économie sociale et solidaire, organismes publics et privés, légitimes sur les thématiques abordées sont associés.

ocirp,vie affective et sexuelle,prix ocirp acteurs economiques & handicap,concours,projet

Le CeRHeS est associé à la thématique « Vie affective et Sexualité » et sera membre du jury de présélection des dossiers. Si vous souhaitez présenter votre action dans ce domaine, nous vous incitons donc vivement à déposer votre dossier de candidature au plus vite...

 

La date limite de remise des dossiers est fixée au 23 mars 2014 pour des actions en cours entre le 1er janvier 2013 et le 23 mars 2014.

ocirp,vie affective et sexuelle,prix ocirp acteurs economiques & handicap,concours,projetParticiper au Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap, c’est valoriser son engagement, donner l’exemple et partager les bonnes pratiques.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site officiel du Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap

20 janvier 2014

L'association CQFD "Ceux Qui Font les Défis" présente l'ouvrage collectif :" Handicap : Affectivité, Sexualité et Dignité"

 

handicap,affectivité,sexualité,dignité,défis,civilisation,fantasme élaboré,projet de vie,accompagnement sexuel,thérapeutes,sociologues,accompagnants,témoins,fragments de vie,écroulement des tabous,réflexions constructives

Handicap : affectivité, sexualité et dignité » sont des mots qui résonnent étroitement avec « liberté, égalité, fraternité » et avec le sens même donné aux « DEFIS DE CIVILISATION ». Comment multiplier les établissements dits « de vie » sans prendre en compte la vie affective pour les résidents Comment concilier les différentes contradictions législatives ? Comment permettre et faciliter l’accès de tous à une sexualité, quelle qu’elle soit ?

Cette thématique forte et émouvante, parfois douloureuse et dérangeante se devait d’être à l’honneur, au fil de rencontres et d’échanges. Selon le principe de la mosaïque,  du fantasme élaboré au choix d’un projet de vie, de l’accompagnement sexuel à la révolution des mœurs, se succèdent dans cette publication, des spécialistes, des sociologues, des thérapeutes et des accompagnants. Mais aussi et surtout des témoins. Des fragments de vie.

Ce sont autant de questions sensibles qui sont abordées avec dignité mais sans faux-semblant, dans un ouvrage dédié à l’humanité dans ce qu’elle a de plus intime, de plus méconnu mais surtout de plus respectable. La lecture de cet ouvrage, en pointillé comme en continu, sera fructueuse et enrichie d’un nouveau regard… Il faut que les poncifs tombent en poussière, que les tabous s’écroulent pour laisser place à des réflexions constructives et libérées de toute entrave moralisatrice.

Sous la direction de Ryadh SALLEM et Valérie DELATTRE

Ouvrage collectifcomprenant des contributions de Véronique DUBARRY (Adjointe au Maire de Paris en charge des Personnes en situation de handicap), Ryadh SALLEM (athlète de haut niveau, consultant et président de CQFD), Sophia AZZI (juriste),Marcel NUSS (écrivain, conférencier, consultant), Christine BON (sociologue, conseil, chercheure), Michel MERCIER (Faculté de Namur), Yannick BOULET (directeur général de l’association Entraide Universitaire), Laetitia REBORD (Association Française contre les Myopathies), Sheila WAREMBOURG (Sexologue, Formatrice), Delphine SIEGRIST (journaliste et auteure), Dominique GOBLET (Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, FUNDP, Namur, Belgique), Jean-Baptiste THIERRY (Université Nancy II), Pascal PRAYEZ (Docteur en psychologie clinique, formateur-consultant), Catherine AGTHE DISERENS (sexo-pédagogue spécialisée, formatrice, SEHP), Pauline RODRIGUE MORCIONI (Institut d’Etudes Politiques de Paris) et Benjamin CADRANEL (co-fondateur d’Idylive), Joelle BERREWAERTS (Faculté de Namur), Jean-Michel CARRE (réalisateur, scénariste et producteur), Danielle MOYSE (sociologue), Didier SICARD (ancien président du Conseil National d’Ethique), Christian HIERONIMUS (Formateur, auteur et conférencier), Charles GARDOU (Université Lumière Lyon 2), Jennifer FOURNIER (Université Lumière Lyon 2), Pierre BRASSEUR  (Université de Lille 1), Maudy PIOT (FDFA), Florence MEJECASE et Pierre NAZEREAU  (Handiparentalité), Marithe CARTON et Christelle MOULIE (Unapei), Catherine AGIUS (Fondation de France), François CROCHON  (CERHES), André DUPRAS (Université du Québec à Montréal), Valérie DELATTRE (archéo-anthropologue, Inrap), de Jean-Luc Lettelier (CREDAVIS) et Roseline EVANNO (Café Sexo)

19 décembre 2013

"Handicaps et sexualités", une publication issue du partenariat entre la FIRAH et le CCAH, et d'autres partenaires...

 

logo ccah.jpg

 logofirah.jpg

 

sexualites.jpg

"Une revue de littérature de la recherche appliquée sur la thématique « vie sexuelle » a été réalisée en raison de la forte expression des personnes en situation de handicap et de leurs associations sur les contraintes, les impossibilités même de vivre une vie sexuelle comme elles l'entendent.

A l'initiative du Centre Ressources coordonné par la FIRAH, l'association CH(S)OSE, le CeRHeS (Centre Ressources handicaps et sexualités), le CCAH (Comité National Coordination Action Handicap) et HANDEO ont été associés pour déterminer les lignes prioritaires à travailler : la reconstruction de la sexualité, la vie sexuelle en institution, les personnes avec une déficience intellectuelle, l'orientation sexuelle, la santé sexuelle et le genre. Le travail a été confié à Aurélien Berthou du CERLIS (Centre de Recherche sur les Liens Sociaux). Ces thématiques ont été choisies parce qu'elles apparaissaient soit comme souvent abordées mais sans progrès suffisants constatés pour les personnes (vie en institution, personnes avec une déficience intellectuelle,) soit comme celles qui étaient encore les moins « découvertes » et présentant des aspects de l'ordre de l'interdit social (orientation sexuelle, genre, santé sexuelle).
Il est admis qu'une personne en situation de handicap ait une vie affective voire amoureuse mais imagine-t-on qu'une personne, après un accident grave, puisse retrouver une sexualité épanouissante pour elle et son partenaire ?
Est-ce possible qu'un couple vivant en établissement soit aidé concrètement dans ses relations sexuelles
Les personnes avec une déficience intellectuelle ne font-elles pas encore peur dans leurs manifestations de désir sexuel ?
Comment mettre en place des programmes d'éducation sexuelle à destination des personnes ayant un handicap intellectuel ?
Comment accompagner des femmes handicapées intellectuelles ayant été abusées ?
Comment faciliter l'expression des femmes handicapées et des personnes homosexuelles sur leurs besoins, leurs envies, leurs désirs de sexualité ?
Ces divers sujets apparaissaient comme peu connus, ayant fait l'objet de peu de travaux et sont, sans doute, plus facilement abordés dans d'autres pays.

Cette revue de littérature permet de voir les avancées dans ces domaines. Elle apporte à tous les acteurs de terrain, en particulier les personnes handicapées, familles et professionnels, qui aimeraient améliorer leurs connaissances et leurs pratiques, des compléments d'information sur les recherches en France et des éléments nouveaux sur ce qui se passe à l'étranger."

Catherine Deschamps, Membre du Comité de Pilotage


handicap-et-sexualités.jpg

   Document à télécharger sur le site du CCAH 

Vous pouvez vous rendre sur le site de la FIRAH et télécharger le rapport final

Le dernier bulletin thématique du Centre Ressources de la FIRAH est consacré à ce travail

09 décembre 2013

Chuchotements jusqu'à la nudité...

ateliers écriture,vie affective et sexuelle,empowerment,vernissage,témoignagesIl y a du soleil qui scintille dans les rayons des roues de  leurs fauteuils.

Il y a leurs mains nouées et expertes sur le clavier de leur ordinateur.

Il y a des visages rayonnants pour aller jusqu’à la page.

Il y a soudain une porte qui s’ouvre : leurs tâtonnements, les ratés, l’ineffable désir de  rencontrer le plaisir des sens.

Il y a leurs accompagnants appliqués à traduire l’intime, le secret, la douleur de leurs empêchements.

Il n’y a pas de regard oblique sur l’altérité.

Il n’y a pas d’équivoque sur le sens de leur démarche.

Il y a leur demande de trouver le chemin, la source, l’origine d’être simplement des hommes et des femmes désirants.

Il y a cette ferme intention de s’inscrire, de le dire au monde.

Ouvrage collectif réalisé par des personnes handicapées des ateliers d’écriture de Nice et Marseille, animés par Mme Marie-Madeleine Carbon et Mme Catherine Deschamps, en lien avec le CeRHeS (M. François CROCHON), le Collectif Handicaps et Sexualités, l’APF et l’association Asexybilité.


Date de parution : Septembre 2013

Disponible sur les sites de la FNAC, Decitre, Cultura, Chapître.com, Priceminister, etc.

Bien au-delà de la sexualité, bien au-delà du rêve, quelque part dans un autre monde appelé tolérance, des yeux brillent et on parle d’amour et de sexualité. De la vraie vie.

Au-delà des contraintes et des regards fuyants, bien au-delà de cette réalité galvaudée, se trouve un univers qui ressemble à celui des enfants qui s’aiment, contre les portes de la nuit chez Prévert.

Ce recueil poétique nous transporte dans le cœur des garçons et des filles de tous âges bien au-delà du handicap, même s’il est omniprésent puisque c’est l’essence même de cette création et, paradoxalement, sa plus grande force. Leurs mots, puissants et doux, amènent chacun de nous à une jolie introspection…

Le regard de l’autre, l’envie d’aimer et d’être aimé, de vivre une histoire d’amour… Quelques gestes tendres, le rêve d’un baiser ou d’un nouvel éclat de rire, juste sentir l’autre tout près, tout près de ton corps. Ne plus être seul. Partager.

L’initiative de ce recueil de poèmes est une idée novatrice, passionnante autant au niveau humain que littéraire. Ce recueil permet aux auteurs de ces textes de s’exprimer et surtout de se faire entendre (lire) afin de sortir de cette bulle protectrice dans laquelle nous les laissons le plus souvent : leurs centres, leurs maisons, leurs aides médicales… leur handicap.

Assistés, handicapés, différents… autant de termes qui cataloguent chaque individu ; Chuchotements jusqu’à la nudité efface avec grandeur et simplicité ces distinctions absurdes.

Nous sommes tous faits d’une même chair, d’un même désir ardent : VIVRE.
Jouir de cette vie à travers chaque parcelle de notre être.

Et c’est en chuchotant, comme s’ils nous faisaient une confidence intime, à voix basse, comme pour ne pas être trop entendus, que les auteurs de ce recueil se livrent à nous.

C’est une leçon de vie, frêle et puissante à la fois, que nous offre ce livre. Un cadeau sans prix, comme une brise fraîche qui nous porte le long du chemin, ébouriffant nos cheveux et nos cœurs, éclatante. Un souffle de vie et d’envies...