08 octobre 2014

Sexualité et polyhandicap

vie affective et sexuelle,santé sexuelle,polyhandicap,psymas,éthique,établissements,respect,droit,sexualitéLes "Repères éthiques" du site Psymas.fr (Site de ressources psychologiques sur le polyhandicap) sont diffusés tous les deux mois et thèmes sont choisis pour les enjeux qu'ils portent dans l'articulation entre éthique et pratique professionnelle.

L’édition de septembre-octobre 2014 porte sur l’accompagnement à la vie affective et sexuelle

« L’accompagnement à la vie affective et sexuelle est un thème particulièrement fécond au niveau de la réflexion éthique. La sexualité et l’affectivité, en tant que notions se situant à l’interstice de l’intime et du collectif, ne peuvent en effet que mettre en mouvement la pensée institutionnelle.

Elles représentent d’ailleurs un de ses plus importants défis, tant elles prêtent à un entrecroisement de dimensions complexes, entrant en résonance les unes avec les autres.

Aborder ce thème, c’est parler de lien et de désir, de règle et de liberté… C’est, en quelque sorte, parler des conditions d’existence d’une certaine humanité au sein  du collectif. La sexualité est un droit, mais aussi un facteur fondamental de qualité de vie. L’affectivité est, quant à elle, liée à l’essence même de l’homme, en tant qu’être social et émotionnel. Leur abord est donc non seulement nécessaire à tout accompagnement respectueux de la personne, mais également évident pour tout établissement recherchant un certain ajustement éthique. » (Lire la suite…)

03 octobre 2014

Lever le tabou qui plane sur le plaisir et le désir féminins dans une société qui sexualise pourtant de plus en plus l'image et le corps des femmes


L'invité - Odile BUISSON par YVELINESPREMIERE

 

quinzaine de l'égalité,osez le feminisme,odile buisson,plair,sexualité feminine,clitoris,représentations,stéréotypes,santé sexuelleÉgalité... Sexualité !

La reconnaissance du plaisir féminin pour un plaisir partagé

Le mardi 7 octobre de 18h30 à 20h00 - bibliothèque de la Part-Dieu

Retrouvez Odile BUISSON lors d'une table ronde à la bibliothèque municipale de LYON dans le cadre de la Quinzaine de l'égalité (du 04 au 17 octobre).

" Les injonctions à une sexualité libre sont partout présentes, mais l'éducation à la sexualité pour un plaisir partagé est occultée. La presse dite "féminine" véhicule bien souvent des idées rétrogrades incitant à des pratiques orientées autour du plaisir masculin. D'un point de vue scientifique, la très grande majorité des études médicales ne s'intéresse aux organes sexuels féminins que pour leur fonction reproductive et il a fallu attendre 2008 pour que soit réalisée la première échographie du clitoris. Alors que l'égalité femmes / hommes s'impose aujourd'hui comme une nécessité dans les différents aspects de la vie des individus – égalité à l'école, au travail, dans les lieux publics... –, l'obscurantisme maintenu sur le plaisir féminin ne permet pas de garantir l'égalité dans la vie intime. Cette table ronde permettra notamment de mieux mesurer la méconnaissance du corps des femmes et d'en comprendre les retombées négatives sur le développement d'une société égalitaire et des individus qui la composent."

(lire la suite...)

Intervenant-e-s :

quinzaine de l'égalité,osez le feminisme,odile buisson,plair,sexualité feminine,clitoris,représentations,stéréotypes,santé sexuelleOdile Buisson - gynécologue obstétricienne

Odile Buisson est coauteure avec Pierre Foldès de Qui a peur du point G ? (Gawsewitch 2011) et auteure de Sale temps pour les femmes (Gawsewitch 2013). Elle a notamment mené des recherches avec le chirurgien Pierre Foldès, spécialiste de la réparation des mutilations génitales. C''est dans ce cadre qu''elle a réalisé la première échographie du clitoris lors du coït. Elle exerce au centre d''échographie de Saint-Germain-en-Laye.

quinzaine de l'égalité,osez le feminisme,odile buisson,plair,sexualité feminine,clitoris,représentations,stéréotypes,santé sexuelleMichèle Clément - professeur de littérature française du XVIe siècle, université Lyon 2

Elle est l’auteure notamment de La femme coupée en morceaux (La Licorne 1999) et De l’anachronisme et du clitoris (in Le Français préclassique, n° 13, 2011). Ses thèmes de recherche portent par ailleurs sur la poésie, les arts poétiques, la littérature spirituelle aux XVIe et XVIIe siècles.

Marie-Noëlle Lanuit - sexothérapeute, spécialiste du plaisir féminin

quinzaine de l'égalité,osez le feminisme,odile buisson,plair,sexualité feminine,clitoris,représentations,stéréotypes,santé sexuelleJean-Claude Piquard - sexologue clinicien

Auteur de La Fabuleuse Histoire du Clitoris (H&O 2013). Il exerce à Montpellier, au centre de psychologie Le Jardin, en partenariat avec des psychiatres, gynécoloques, urologues, psychothérapeutes, kinésithérapeutes…

 

 

 

 

 

Améliorer la santé des personnes handicapées

oms,santé,personnes en situation de handicap,discrimination,inégalités de santé 

Rappelons que selon la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, « les états parties fournissent aux personnes handicapées des services de santé gratuits ou d’un coût abordable  y compris des services de santé sexuelle et génésique  et des services de santé publique communautaires.» 

02 octobre 2014

Palpons-nous gaiement contre le cancer du sein

 

octobre rose, autopalpation des seins, causette.fr, santé sexuelle, cancer du sein, réduction des risques et des dommages"Une femme sur huit sera concernée au cours de sa vie par le cancer du sein. Pourtant, un tiers d’entre elles ne se fait pas dépister, et l’autopalpation est bien loin d’être élevée au rang de réflexe. Octobre Rose débute aujourd’hui, et c’est la meilleure occasion de comprendre enfin comment il convient de se palper les boobs. Parce que si on ne l’explique pas précisément, ça peut rester nébuleux encore longtemps, cette histoire de gestes circulaires qu’on doit vaguement faire quand on y pense. Voici un petit guide réalisé en collaboration avec la talentueuse illustratrice Lucie Birant, basé sur les recommandations de gynécos et complété par quelques conseils du service gynéco de la Maternité des Lilas."

(lire la suite sur Causette.fr...)

25 septembre 2014

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Contraception, le 26 septembre prochain, le Planning Familial de l’Isère s’associe avec l’Office Départemental des Personnes Handicapées de l'Isère pour aller à la rencontre des personnes en situation de handicap

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Contraception, le 26 septembre prochain, le Planning Familial de l’Isère s’associe avec l’Office Départemental des Personnes Handicapées de l'Isère  pour aller à la rencontre des personnes en situation de handicap.

 Pour ce faire, le Planning Familial de l’Isère mobilise 2 conseillères conjugales et familiales qui mèneront des visites guidées de cette toute nouvelle exposition intitulée Contraception, tout SEXplique’.

exposition,planning familial,office départemental des personnes handicapées,grenoble,isère,tout sexplique,contraception

Dans quel but visiter l’expo ?

Cette exposition de 11 panneaux a pour but de favoriser le dialogue autour de la contraception afin que :

  • - non seulement chacun, femme et homme, se sente concerné à part égale par la contraception
  • - afin également de mobiliser jeunes et moins jeunes sur la défense du droit à la contraception et à l’avortement, liberté régulièrement remise en question en France, en Europe et dans le monde.

Celle-ci est destiné à un public de jeunes et adultes, femmes et hommes.

Dans quel lieu et quand se tiendront les visites guidées de l’expo?

 Lieu d’expo : à l’Office Départemental des Personnes Handicapées de l'Isère (ODPHI) - La Grange du Château - 38320 Eybens – Tel : 04.76.62.28.18

Date : Le vendredi 3 octobre 2014

 Horaires : des visites guidées de 45 mn auront lieu entre 13h-17h

Si vous êtes intéresséEs par les visites guidées, merci de nous préciser par retour de ce message le créneau de préférence de votre groupe : 13h-13h45 / 13h45-14h30 / 14h45-15h30 / 15h30-16h15 / 16h15-17h

Composition des groupes : variable en fonction du type de handicap, grosso modo pas plus de 8 personnes par groupe, mixte ou non mixte selon votre préférence

Coût : visites gratuites

Peut-on également visiter librement l’expo ?

Oui, l’expo peut parfaitement être visitée individuellement par tout public, de 13h-17h, le 3 octobre.

Auprès de qui se renseigner ?

Contacter Métilde de l’association du Planning Familial de l’Isère située à Grenoble- Tél. : 04.76.87.89.24 - secretariat@leplanningfamilial38.org  

 

exposition,planning familial,office départemental des personnes handicapées,grenoble,isère,tout sexplique,contraception