11 juin 2015

HANDICAPS ET SEXUALITES : Du dépassement des préjugés à l’engagement actif des professionnels

Afin de travailler autour des stéréotypes et des postures professionnelles, le collectif Intermèdes propose un temps de rencontre consacré à la projection de deux courts métrages sur le thème "Handicap et sexualité".

 collectif intermèdes,l'homme ce compagnie,postures professionnelles,mon amoureux,vie affective et sexuelle

L'homme de compagnie de Philippe Thomas et Mon amoureux de Daniel Metge seront l'occasion d'aborder au travers d'une lecture de scènes choisies, des questions telles que l'hyper-contrôle de la sexualité des personnes en situation de handicap ; la place de l’institution / de la famille autour leur sexualité, et pourquoi pas celle de l’équipe éducative…!

Il sera question également et surtout de la place laissée à la personne elle-même, du travail entrepris (ou non) autour de cette sexualité au sein des institutions sans qu'elle ne soit qu’en lien avec des règlements de fonctionnements et des interdictions…/...

 Argumentaire complet ici

Rendez-vous le vendredi 19 juin à 19h pour un apéro avant la projection de 20h

à l'Atelier des Canulars 91 rue Montesquieu 69007 Lyon

Soirée à prix libre 

collectif.intermedes@riseup.net

En Prélude : l'Atelier des Canulars fait son ciné-club le dimanche 14 juin à 20h

Projection de « Nationale 7 » de Jean-Pierre Sinapi

20 mai 2015

Transmettre des savoirs sur le handicap, oui mais comment ?

http://www.univ-lyon2.fr/actualite/actualites-scientifiques/transmettre-des-savoirs-sur-le-handicap-oui-mais-comment--629638.kjsp?RH=WWW_FR

Le 02 juin 2015

Grand amphithéâtre
campus Berges du Rhône
18 quai Claude Bernard - Lyon 7e
accès tram T1 - quai Claude Bernard

Paroles croisées de personnes concernées, de professionnels et de chercheurs  Ce colloque sur la transmission de savoirs sur le handicap fait suite à ceux de 2013 et 2014 qui portaient, eux, sur leur construction. A l'instar des précédents, son originalité repose sur des interventions en trio, composé d'un chercheur, d'un professionnel et d'une situation de handicap. Dans cette approche novatrice, les savoirs ne sont plus conçus comme l’exclusivité de quelques-uns mais procèdent d’un processus de construction de de transmission communes, auquel se trouvent attachés à la fois un devoir de partage et un droit d’accès.

Programme complet en PDF

Avec la participation de Charles Gardou, professeur à l’Université Lumière Lyon 2 à l'Institut des sciences et des pratiques d'éducation et de formation (ISPEF), qui consacre ses travaux anthropologiques à la diversité humaine, à la vulnérabilité et à leurs multiples expressions.

  • - de 8h30 à 9h : café d'accueil des participants
     
  • - de 9h à 9h30 : ouverture de la journée d'étude

  • - de 9h30 à 10h45 : vie, éthique et déontologie par Pierre Bonjour, Isabelle Marc, Anne Verollet
    "Vouloir être libre, en situation de handicap, est-ce bien raisonnable ?
     
  • - 10h45 à 11h15 : pause-café, interlude culturel

  • - de 11h15 à 12h30 : vie amoureuse, intime et sexuelle par Aurélien Bécot, Marie-Laure Colombier et Jennifer Fournier
    "Expérimenter une vie intime et sexuelle quand on est en situation de handicap : chimère ou réalité ?"
     
  • - de 12h30 à 13h45 : buffet convivial
     
  • - 13h45 : interlude vidéo du groupe Signes de Claude Chalaguier
    Exposition photographique de Jean-Baptiste Laissard
     
  • - de 14h à 15h15 : vie scolaire par Sandrine Amaré, Nicolas Eglin, Amélie Laurent, Pascale Mignot-Vota et Philippe Martin-Noureux
    (Se) transmettre des savoirs entre acteurs éducatifs, est-ce une question de posture ?
     
  • - de 15h45 à 17h : vie autonome et citoyenne par Pascale Gainot, Tony Saelen et Marielle Valran
    Le groupe d'entraide mutuelle : une expérience de participation citoyenne ?

lire la suite sur le site de l'Université Lumière Lyon 2...

06 mai 2015

Handicap : masculinité, féminité, sexualité, maternité sur france Culture

france culture,françois giuliano,vincent izard,ahia zemp,marcel nuss,éthique,vie affective et sexuelle béatrice idiard chamois« La sexualité c’est le corps vécu par le sujet » écrivait Simone de Beauvoir, ce point de vue libérateur, aide-t-il la femme, le couple, qui ont un projet d’enfant. Quelles sont les possibilités d’accueil en maternité de ses couples handicapés ? Comment notre société prévoit-elle l’accueil des personnes handicapées dans ces thématiques qui existent bel et bien et qui dérangent. Et si c’était vous qui étiez concernés ?

Lire la suite sur le site de France Culture...

04 mai 2015

Des livres pour enfants qui sensibilisent au handicap

 

sensibilisation au handicap,littérature jeunesse

À propos de l’autisme 

Epsilon, un enfant extraordinaire : qu’est-ce que l’autisme ? : cet album est écrit par la maman d’un enfant autiste pour aider à mieux appréhender ce qu’est l’autisme et comment les enfants autistes comprennent, raisonnent, utilisent leurs sens. À partir de 5 ans.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2849601365&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2849601365

Ces enfants qui ne viennent pas d’une autre planète : ce livre est écrit par un psychologue, écrivain et clown qui raconte ses rencontres avec des enfants autistes. Ce livre est conseillé à partir de 9 ans et insiste sur la nécessite de changer le regard sur les enfants autistes pour établir une communication avec eux.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2070549550&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2070549550

Timothée, un élève différent : cet album aborde plutôt la question de l’intégration des enfants autistes en milieu scolaire et les questions que les enfants se posent quand un élève différent ne fait pas les choses comme eux. À partir de 3 ans. timothée un élève différent

Le bizarre incident du chien pendant la nuit : un livre qui s’adresse aux plus grands (à partir de 15 ans). Il prend le prétexte d’une enquête policière pour raconter la manière dont un enfant autiste voit la vie.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2266148710&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2266148710

 

À propos de la déficience mentale

Tatie Gribouille : la tante de Sophie n’est pas comme les autres. Sophie a parfois du mal à supporter la différence de sa tante mais elle finit par apprécier les petits bonheurs partagés avec elle. À partir de 8 ans.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2844204279&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2844204279

 Simple : un livre qui s’adresse aux plus grands (dès 12 ans) car l’auteur ose dire les choses. Barnabé est « simple » mais son frère ne le laissera jamais tomber, contrairement à son père qui le considère comme un fardeau.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2211074693&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2211074693

 À propos de la trisomie

Lili : un livre abordable avec des enfants de maternelle grâce à ses illustrations rondes et un texte poétique. « Lili est douce comme une fleur ». Parce que l’important, c’est d’être aimé pour ce que l’on est.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2844202764&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2844202764

 

Qui est Laurette ? : ce livre adopte le point de vue de Laurette, enfant trisomique. Elle partage ses difficultés d’intégration mais aussi l’amour de ses parents et démontre qu’elle peut accomplir des merveilles. Dès 8 ans.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2092508911&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2092508911

 

Une petite sœur particulière : les points de vue de l’ensemble de la famille de Nelly, enfant trisomique, sont partagés permettant de dresser toutes les joies et les difficultés liées à son handicap. Dès 8 ans.
une petite soeur particulière

 

Tous les matins, je regarde passer les filles : Clément, dont le frère est trisomique, rencontre Marie, qui se déplace en fauteuil roulant. De cette rencontre naît une belle amitié. À partir de 10 ans.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2350004325&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2350004325

 

Mon drôle de petit frère : un livre émouvant, drôle et triste en même temps qui raconte les émotions et le courage d’une adolescente face au handicap de son frère qu’elle aime de tout son cœur. À partir de 11 ans.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2070626210&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2070626210

La collection « Au cœur des différences »

La collection Au cœur des différences abordent toutes les sortes de différences (allergies, maladies, bégaiement, syndrome…) à travers des personnages enfantins attachants et des histoires tirées de la « vraie » vie. Ces livres s’adressent aussi bien aux enfants souffrant de ces maladies car ils leur permettent de mettre des mots sur ce qu’ils vivent, qu’aux enfants de leurs entourages ou encore aux adultes qui ne comprennent pas toujours bien non plus les effets du handicap.

Lolo : Laurent a 4 ans, il va à la garderie. La différence avec les autres enfants ? Il est autiste et ses camarades en ont un peu peur.
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2895956928&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2895956928

Les tics d’Emrick : Emrick souffre du syndrome Gille de la Tourette. Quand ses tics recommencent, il est obligé de retourner à l’hôpital. 

http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2895951934&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2895951934

Mon nom, c’est c’est Olivier : Olivier bégaie et c’est lui qui raconte l’histoire. Un album sur la tolérance. http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2895951675&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2895951675

 

Un orage dans ma tête : Mathilde est épileptique.  Un livre idéal à la fois pour expliquer et rassurer les enfants atteints d’épilepsie mais aussi pour expliquer la maladie à l’entourage. 

http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2895956944&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2895956944

Livres pour tous les handicaps

Le handicap : tous les types de handicap sont abordés (surdité, cécité, handicap moteur, trisomie, mutisme) mais les difficultés rencontrés au quotidien par les personnes handicapées sont également bien décrites. « Cela veut dire qu’il y a des choses qu’ils ne peuvent pas faire ou qu’ils font difficilement ».
http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2745928562&Format=_SL110_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=apprendreaeduquer-21http://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2745928562

La petite casserole d’Anatolehttp://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2841812960 : Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole. Elle lui est tombée dessus un jour… On ne sait pas très bien pourquoi. Depuis, elle se coince partout et l’empêche d’avancer. Un jour, il en a assez et décide de se cacher. Heureusement, il tombe sur une personne bienveillante qui décide de l’aider à vivre avec (ou malgré?) sa casserole. La casserole d’Anatole est un symbole des handicaps de toutes sortes et cette personne bienveillante peut être aussi bien un parent, un ami, un enseignant qu’un soignant (orthophoniste, rééducateur…).

 la petite casserole d'anatolehttp://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=apprendreaeduquer-21&l=as2&o=8&a=2841812960

 

Source : L’école des parents (nov./ déc. 2010)

Lire la suite...

 

27 avril 2015

Maladies psychiques: vie affective, sexualité, désir d'enfant

Mercredi 6 et jeudi 7 mai 2015 au Casino de Montbenon - Lausanne, avec la participation de Catherine AGTHE DISERENS 

Les maladies psychiques sont parfois présentées comme des maladies du lien. En effet, les symptômes conduisent souvent les personnes qui en souffrent à vivre l'isolement, la solitude, voire l'exclusion. Aller vers l'autre est, pour nombre d'entre elles, un vrai challenge.

Alors, qu'en est-il des rencontres, de la vie affective, de la relation amoureuse, de la sexualité? Cela suppose de s'aimer un peu soi-même, de savoir par où commencer une discussion, d'oser dire un peu de soi, d'accepter d'être regardé... Autant de choses qui sont difficiles, voire impossibles dans les moments aigus de la maladie, et qui peuvent le rester.

Pour la personne atteinte dans sa santé, son conjoint ainsi que ses parents ou ses proches, des questions apparaissent, en particulier quand naît le désir d'avoir un enfant. La maladie permet-elle d'être parent? Une grossesse est-elle possible malgré le traitement et l'angoisse que cela peut représenter? Y a-t-il un risque de transmettre la maladie? Et bien d'autres questions encore!

Certains aimeraient vivre pleinement ces dimensions, y croient et y investissent leur énergie. D'autres y ont renoncé, parfois sans que cela les rendent malheureux, trouvant d'autres formes de réalisation personnelle. En effet, il n'y a pas deux façons identiques de vivre sa vie affective et sexuelle, que l'on soit parent ou non. Plusieurs personnes souffrant de troubles psychiques témoignent du fait qu'elles ont cheminé et découvert leur propre manière de vivre, peut-être pas comme «tout le monde». Mais cette démarche n'est-elle finalement pas identique pour chacun de nous, malade ou pas?

Le congrès du Graap-Fondation souhaite aborder concrètement et en toute simplicité ces questions complexes, intimes, parfois même taboues.

Des ateliers citoyens tout public sont organisés préalablement dans chaque canton romand, avec le concours des organisations de la Coraasp et des Consultations cantonales membres de SANTÉ SEXUELLE Suisse. Le fruit des réflexions de ces rencontres sera communiqué lors du congrès.

 

graap,handicap psychique,vie affective et sexuelle,catherine agthe diserens,lausanne,suisse

Lire la suite sur le site du GRAAP...

Programme