25 octobre 2012

Des films autour de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap

Retrouvez ci-dessous une sélection de films traitant de la vie intime, affective et sexuelle des personnes en situation de handicap.

 

Lire la suite

DVD : L'audace d'être mère (AFM-Productions)


L'audace d'être mère par AFM-Productions

Résumé

« Après quelques mois de galipettes dans le ventre de maman, j’avais envie de connaître papa. Je m’appelle Alix, je suis né le 9 août 2010 à 9h05, je mesure 43 cm et pèse 2,530 kg. Moi et mes parents sommes en très bonne santé. »
C’est ainsi que, ce lundi-là, l’arrivée au berceau de ce petit garçon désiré fut annoncée par ses parents à leurs proches. Derrière cet heureux événement, il y a une histoire peu ordinaire. Elle est différente, rare, remarquable. La maman d’Alix, Marie-Antoinette, est tétraplégique. Seule sa main droite est mobile. Elle souffre d’une amyotrophie spinale de type 3, et cette maladie génétique lourdement invalidante attaque son système nerveux. Elle n’est pas autonome, son handicap nécessite la présence d’une personne auprès d’elle pour l’assister 24h/24. Porter son enfant mettait sa vie en danger. Pourtant, malgré les préjugés, malgré la maladie, malgré les dangers, elle a eu le cran d’aller au bout de son désir d’être maman. Marie-Antoinette a eu l’audace de devenir mère.

Informations techniques

  • Année : 2010

  • Réalisation : Marie-Claire Javoy

  • Production : AFM Productions

  • Supports : DVD

23:28 Écrit par François Crochon dans 1- Ressources, Art et Essai, Parentalité, Sur le net, Témoignage | Tags : handicap, sexualité, cerhes, film, média, témoignage | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04 octobre 2012

L'amour par delà le handicap

journée d'étude,formation,santé sexuelle,droits sexuels,professionnel-le-sJournée d'étude organisée en partenariat avec la haute Ecole Fribourgeoise en Travail Social le mardi 27 novembre 2012 à l'IRTS de Franche-Comté (1 rue Alfred de Vigny, Besançon).

Résumé

Parler de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap en institution n’est pas aisé. Il s’agit d’un sujet délicat, difficile à aborder en raison de sa complexité. Pour autant, cette question y est très présente, ici comme en milieu ordinaire puisque la personne en situation de handicap comme tout être humain, est un être sexué. Cette dimension importante de la personne s’exprime de manières diverses telles que le désir amoureux, la formation des couples, la survenue d’une grossesse mais aussi sur un versant plus négatif dans des relations de sujétion ou de passages à l’acte violents. Á travers ces différentes expressions, et de ce que notre société autorise en la matière, c’est toute notre démocratie et sa modernité qui est interrogée. La question du corps interpelle également le professionnel de par sa proximité corporelle quotidienne notamment avec les personnes les plus dépendantes. Dans une société où l’on parle d’intégration de la personne en situation de handicap, de respect de la personne dans sa globalité, on ne peut omettre d’aborder cette question, chacun ayant droit à une vie sexuelle et affective épanouissante. Face à cela, chaque institution est amenée à travailler cette question sur un mode qui lui est propre. Comment, au travers de leurs missions d’accueil, d’accompagnement des bénéficiaires, répondent- elles aux questions que pose la survenue de la sexualité dans la vie quotidienne ? Penser l’institution, s’interroger sur ses propres pratiques en fonction de cette réalité sexuelle est donc nécessaire avec, entre autres, une ouverture sur la question de l’assistance sexuelle.

Lire la suite

01 octobre 2012

S’aimer, avec un handicap mental

flyer 2 amoursDocumentaire

À Fribourg, le réalisateur Miguel Béchet a filmé l’histoire d’amour de Marie Esther et Olivier. Signe particulier: tous deux vivent avec un handicap mental.

Extrait de l'article paru dans La Liberté :

 Tout a commencé par un atelier vidéo. Celui que Miguel Béchet, 37 ans, a animé pendant quelques années à la communauté de la Grotte. Réalisateur indépendant, ce Normand installé à Fribourg y proposait aux résidents de créer des films. «Marie Esther et Olivier étaient des piliers de cet atelier», raconte-t-il. «Et c’est à cette époque qu’ils sont tombés amoureux.»

Sans savoir où leur histoire allait les mener, Miguel a eu envie de les filmer. Pourquoi? «Quand on a de bons amis, on a envie de les présenter autour de soi. Moi, j’ai eu envie de présenter leur histoire d’amour, explique-t-il. Elle symbolise beaucoup de choses. Elle montre que l’envie d’aimer et d’être aimé est une envie vitale. Elle montre aussi combien cette envie est commune à tout le monde, handicapé ou non.» Résultat: un film sensible, profond et joyeux, qui raconte une belle histoire d’amour... et d’amitié.

Blog du réalisateur

Blog du journal La Liberté

17:05 Écrit par François Crochon dans 1- Ressources, Art et Essai, Sur le net | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

30 août 2012

On n'est pas des anges...

D’un corps objet de soin à sujet de désir

 

vidéoLe film documentaire On n'est pas des anges diffusé dans le cadre du projet «Approches sensibles, pratiques et théoriques du handicap» et conduit par la mission handicap de l’Université Pierre-Mendès France de Grenoble 2, ouvre des pistes de réflexion sur la thématique Handicap et Sexualité.

 

 

 

 

on n'est pas des anges2.JPGRéalisé à partir d’entretiens auprès de professionnels - tels que Bruno Py, François Crochon, Chef de mission du Centre Ressources Handicaps et Sexualités ou encore Marcel Nuss – et de personnes en situation de handicap, cherchant ou ayant trouvé un partenaire amoureux et/ou intime, On n'est pas des anges présente un vécu de manque actuel ou passé, que vivent bien souvent ces personnes ayant difficilement accès aux relations sensuelles.

 

Or, il s’agit là d’un besoin, comme pour chacun d’entre nous. Michel Szempruch, réalisateur de l’association Repérages, veut montrer via ces témoignages que les personnes dites handicapées ne sont certainement pas des personnes asexuées ! Elles se doivent d’être libres d’investir, au même titre que toute autre personne, le champ de la vie affective et sexuelle.

Ce documentaire est un pas de plus vers la sensibilisation du public à un sujet de société « aussi délicat que tabou, aussi intime que médiatisé ».

visionner le documentaire

16:19 Écrit par François Crochon dans 1- Ressources, Art et Essai, Sur le net, Témoignage | Tags : handicap, sexualité, cerhes, vidéo | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg