07 octobre 2013

Christine et Tami sont amoureux, ils vont se fiancer, ils ont une vie affective et sexuelle, ils en parlent sur France Inter à l'émission de Daniel Mermet, Là-bas si j'y suis, le 1er octobre

 

 "Je considère que chaque couple, valide ou handicapé, peut faire l'amour à sa manière" Tami


Les témoignages de Christine et Tami sont riches d'enseignements pour nous, personnes valides et handicapées. Ils dialoguent avec les autres, affirment leurs opinions avec fermeté et sérénité. Le dialogue s'installe aussi grâce  à la maman de Tami, traductrice et "assistante de vie".


Laissons-leur la parole...et écoutons leur histoire...

 

Vos désirs sont mes nuits, émission de Agathe André sur France Inter à 0.00h, 1er octobre Désir et Handicap : "le handicap empêche mais empêche quoi au juste ?" Avec Gabriele Gerli, réalisatrice du documentaire "Vos désirs" et Zig Blanquer, acteur auteur.

 

 "Serrer quelqu’un dans ses bras quand on en a besoin ? Une évidence !

Approcher ses lèvres vers celles de l’autre pour l’embrasser? Une évidence !

Se tirer du lit en claquant la porte quand l’autre nous gonfle? une évidence !

Des gestes quasi innés, intuitifs. culturels. Que nous ne nommons jamais.

Un putain de non-dit de la gestuelle érotique qui met hors jeu le corps des personnes handicapées.

Alors quoi, la jouissance des personnes handicapées ne serait pas soluble dans le grand orgasme universel ?

Yep, c’est chiant d’être une personne handicapée...

C’est chiant d’être une personne handicapée dans un monde fait pour et par les personnes valides.

Configuré pour leur corps efficaces, accessibilisés pour leurs rencontres, organisées pour leur plaisir.

C’est chiant d’être une personne handicapée parce qu’on ne peut pas se branler la nouille peinard.

Parce qu’on ne peut ni baiser ni câliner sur une pulsion.

Parce qu’on passe son temps à s’interroger sur la pertinence de tel ou tel désir. A dresser ses pulsions. A les tuer dans l’œuf.

Parce qu'on explicite ses envies et formule ses besoins en permanence.

Et que c'est toujours le corps d’un autre qui met le vôtre en mouvement."

 

 

Ce soir, on désarticule nos désirs, on se prend une leçon de tempo érotique dans la face, avec Zyg Blanquer et Gabrielle Gerll pour leur documentaire « Vos désirs ».

 

Les textes de ce soir sont lus par Ava Hervier et tous tirés de l'ouvrage de Zig Blanquer,

« Vos désirs sont des échos ou des égos ? ».


 

 

 

 

25 septembre 2013

jeudi 3 octobre 2013 à Montbéliard les délégations départementales de l'APF du Territoire de Belfort, du Doubs, et de la Haute - Saône organisent une journée d'étude sur le thème "vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap"

 

vie affective,vie sexuelle,personnes en situation de handicap,sujet tabou,pratiques professionnelles,accompagnement,personnes dépendantes,vie en institution,respect de l'intimité,conscience du corps,limites du travail d'aide

François Crochon, responsable du CeRHeS, interviendra lors de ce colloque sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap


20 septembre 2013

Nouvel éloge de la masturbation, un essai de Philippe Brenot, un ouvrage pour l'épanouissement sexuel

 Après des siècles de condamnation par l’Europe chrétienne, l’heure est à la réhabilitation pour la masturbation. Dans un essai à paraître, le sexologue Philippe Brenot vante les mérites d’une pratique épanouissante. "Je l'avoue ici publiquement et comme un acte expiatoire : oui, je me suis masturbé... et à plusieurs reprises !" Cet éloge est à la fois un manifeste contre l'ignorance, les préjugés et les idées reçues, mais aussi un ouvrage pour l'épanouissement sexuel.

img.php.jpeg

 «C’est beau, bien, bon, agréable, simple…», s’enflamme Philippe Brenot , avant de convoquer la science : «Il est désormais admis que la masturbation est au centre de la sexualité, qu’elle permet l’épanouissement, la maturation et la pérennité de la vie érotique»...

...«Les difficultés de plaisir et de désir sont d’ailleurs très souvent liées à un manque d’auto-érotisme. L’autostimulation permettant d’apprivoiser ses réactions sexuelles avec un autre.»...

...«Si en 2002 Nathalie Rykiel a rendu les sextoys populaires, et si les magazines féminins utilisent aujourd’hui le mot "masturbation", ce qui n’était pas le cas il y a quinze ans, on constate que beaucoup de jeunes filles ont une sexualité avec pénétration avant d’avoir vraiment découvert la masturbation. D’après les enquêtes de l’Inserm, peu en ont une vraie habitude. Les jeunes n’en parlent pas. Enfin, si on sait que 90% des hommes se sont souvent masturbés, seulement la moitié des femmes ont une masturbation intense et régulière.»

Philippe Brenot est psychiatre et anthropologue, directeur des enseignements de sexologie et sexualité humaine à l'université Paris-Descartes. Auteur de nombreux ouvrages, chez Odile Jacob, Zulma, PUF, L'Esprit du Temps, et récemment les Hommes, le sexe et l'amour et les Femmes, le sexe et l'amour aux éditions les Arènes, 2011 et 2012.

«Nouvel éloge de la masturbation», éditions L’Esprit du temps, 140 pp, septembre 2013, 12 €.





11 septembre 2013

Expo photo Corps et Handicap (Christian ROCHER)

christian rocher,corps et handicaps,corps et incidence

Exposition Corps et incidence du 9 septembre au 13 septembre 2013 (à Marseille au Hangart, 106 Bis avenue Françoise DUPARC 13004 Marseille)