22 avril 2013

On leur a dit que ce n’était pas possible mais ils l’ont fait !...

 

 

"N’écoutez pas les lobbies !" : c’est le slogan de la nouvelle campagne APF sur l’accessibilité, lancée ce 22 avril. Avec une triple originalité : une diffusion axée sur le Web, des outils pour susciter la curiosité et l’idée de faire porter par d’autres ses revendications, en l’occurrence des commerçants, élus des collectivités locales, professionnels de santé, du bâtiment, de l’hôtellerie…

A contrario du discours asséné par des groupes de pression, dans lesquels ils ne se reconnaissent pas, ils montrent que l’accessibilité peut être une réalité.

 La suite sur le blog de l'APF

12:59 Écrit par François Crochon dans 1- Ressources, Droit, Sensibilisation, Sur le net, Témoignage | Tags : apf, plaidoyer, accessibilté, france, loi 2005, erp | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03 avril 2013

LES ENJEUX ETHIQUES DU HANDICAP : COLLOQUE DU 10 AU 13 AVRIL

éthique,internationale,différence,insertion,accompagnement,inclusion,sujet,corps,réalitéLes 5èmes Journées Internationales d’Ethique, colloque de Sociologie intitulé "les enjeux éthiques du handicap" - se dérouleront à Strasbourg les 10, 11,12, 13 avril 2013 prochains.

 

éthique,internationale,différence,insertion,accompagnement,inclusion,sujet,corps,réalité"Parfois on naît avec un handicap, parfois c’est un accident de la vie ou une évolution pathologique, ou même un aléa du progrès médical… Mais « avoir » un (ou plusieurs) handicap(s) est-ce pour autant « être » handicapé(e) ? Que signifie être « autre » quand nous sommes tous… différents ? Ne suffirait-il pas parfois « d'accompagner » pour redonner à l’autre ses pleines capacités ? L’accessibilité, l’inclusion ou l’intégration scolaire et sociale, l’insertion professionnelle, la vie culturelle et associative, les perspectives thérapeutiques et les supports technologiques… vont dans le bon sens. Mais tout cela n’est-il pas aussi la conséquence d’un long combat – qui n’est pas terminé, loin s’en faut ! – au nom de l’éthique ?"

Être porteur de ce que l'on considère être un handicap, c'est toujours devoir accepter l'inacceptable pour apprendre à vivre comme sujet avec son corps et la réalité

éthique,internationale,différence,insertion,accompagnement,inclusion,sujet,corps,réalitéPlusieurs grands thèmes seront abordés :

  • - Le handicap : quels mots pour le vivre ?
  • - Intégrer, inclure, reconnaître ?
  • - Évaluer, assurer, compenser ?
    - Mener une vie ordinaire
  • - Progrès de la médecine, nouveaux défis

 Programme


Les 5èmes Journées Internationales d’Ethique

  http://www.ethique-jie.unistra.fr

 

28 mars 2013

De l'intime au social - Personnes en situation de handicap - Enjeux actuels

L'APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés) de Haute-Loire organise une journée d'étude le 3 avril prochain sur le thème "de l'intime au social, personnes en situation de handicap, enjeux actuels".

La journée se déroule à la Maison pour Tous de Brive-Charensac, de 9h à 17h30, elle est destinée à  tout public concerné par la situation de handicap : les personnes elles-mêmes, leur famille et entourage, les professionnels, les bénévoles, les partenaires...

La loi du 11 février 2005 ne semble pas être allée jusqu'au bout de ses applications, et paraît avoir laissé une part d'ombre sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap.

La journée permettra d'interroger le chemin parcouru depuis la loi, les blocages, les enjeux, de bousculer peut-être les mentalités et les pratiques pour aller vers une société davantage capable de s'adapter.

Les intervenants de la journée apporteront leur éclairage à partir de leurs formations et expériences spécifiques :

Ryadh Sallem triple champion d'Europe de basket fauteuil.Il préside l'association CQFD, qui a pour obet de créer la rencontre entre personnes handicapées et personnes valides, et également entre les personnes handicapées elles-mêmes, en organisant une grande journée festive.

François Crochon, psychomotricien, sexologue et chef de projet du CeRHeS (notre blog devrait répondre à toutes vos interrogations concernant les objectifs et réalisations du CeRHeS).

Manuela Hesse, agrégée de philosophie, formée en psychothérapie familiale systémique, enseigne par ailleurs le tai chi chuan et le chi qong.

Jean-Marie Miramon, consultant, auteur, a notamment écrit : "penser le métier de directeur d'établissement social et medico-social : du politique à l'intime et de l'intime au politique".

Eve Gardien, sociologue, poursuit des recherches sur les situations de handicap, et particulièrement sur l'émergence de savoirs profanes.

François Lionnet, juriste et intéressé à la mise en place de la loi du 11 février 2005 dès ses débuts, dirige aujourd'hui la M.D.P.H de Haute-Loire et intervient dans différentes formations.

Guillaume Bats a décidé de rire de son handicap. Spécialiste de l'autodérision et de l'humour acide, il présentera en soirée son spectacle "attention à la tête". (A l'affiche du théâtre du Gymnase à Paris).

Présentation de la journée

02 février 2013

Un hôpital psychiatrique condamné pour avoir interdit les rapports sexuels

LA JUSTICE RAPPELLE QUE LA  VIE SEXUELLE, EST UNE COMPOSANTE INALIENABLE DE LA LIBERTÉ INDIVIDUELLE

Le règlement de fonctionnement de l'unité "interdisait à tous les patients d'avoir entre eux des relations sexuelles" en invoquant la vulnérabilité et la protection des malades.

HP et VAS.jpg

La cour administrative d'appel de Bordeaux a condamné un hôpital psychiatrique de Gironde pour avoir interdit les relations sexuelles entre patients à tous les malades d'une unité, jugeant qu'il leur imposait une "sujétion excessive", trop "générale et absolue" .

L'arrêt  invoque des articles de la Convention européenne des droits de l'homme, du code de la santé publique et du code civil pour rappeler que l'exercice du droit au respect de la vie privée"d'une personne atteinte de troubles mentaux hospitalisée sans son consentement" constitue une "liberté individuelle [...] dont le respect de la vie sexuelle est une composante". L'ingérence dans l'exercice de ce droit "par une autorité publique" ne peut être légale "que si elle répond à des finalités légitimes et qu'elle est adéquate et proportionnée", souligne la cour.

Selon le CeRHeS, il est fondamental de rappeler ainsi le caractère illégal et attentatoire aux libertés individuelles de nombre de règlements intérieurs et de règles de fonctionnement aux sein des établissements pour personnes en situation de handicap.

Il y a urgence à se pencher sur cette question AVEC les personnes concernées et à développer de véritables espaces de parole et d'accompagnement adaptés.

Article du Monde (PDF)

Article de Sud-Ouest (PDF)

Conclusions du rapporteur public

01 février 2013

Le handicap au regard de l’intimité – Journée d’étude du GT Handicap(s)

 Les interventions en vidéo

GT Handicap.png

Soutenu par le Réseau Santé et Société, le programme Handicap et Sciences Sociales de l’EHESS et le CLERSÉ, le GT handicap(s) a organisé une journée d’étude autour du thème de l’intimité.

Cette journée intitulée « Le handicap au regard de l’intimité », destinée à la présentation de travaux de jeunes chercheur.e.s propose d’interroger ce que l’expérience du handicap, au sens large, questionne et implique aux niveaux de la (re)définition, de la (re)construction, du maintien et de la perte de l’intimité.

Elle fut également l’occasion de mettre en réseau des jeunes chercheur.e.s en sciences humaines et sociales travaillant sur le handicap afin de décloisonner les champs disciplinaires et de croiser les points de vue.

Programme sur GT Handicaps