27 novembre 2014

"Avec le handicap de son enfant, on perd ses projets, son travail, ses amis et sa vie sociale" : des journées nationales pour les parents...

 

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

 

« Après avoir découvert le handicap de son fils, Hélène Boulais a dû quitter son emploi pour s'occuper de lui. Aujourd'hui, elle ne demande qu'à pouvoir retrouver un travail adapté. Témoignage.

Pour certains parents, l'annonce du handicap d'un fils ou d'une fille est vécue comme une double peine: encaisser le choc et quitter son emploi pour pouvoir mieux s'occuper de son enfant. En juin 2013, une maman a d'ailleurs lancé une pétition sur Internet pour alerter les pouvoirs publics sur la situation de ces parents, et réclamer la mise en place d'un contrat de travail adapté. Relançant ainsi le débat sur les aidants, ces personnes qui accompagnent un enfant ou un parent dans le handicap, la maladie ou la vieillesse. » (lire la suite…)

Des thématiques qui seront certainement abordées lors des journées nationales des parents les 28, 29 et 30 novembre à Lyon / Bron…

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

Inscription

Programme

 

13 novembre 2014

"Les parents déficients mentaux : une réalité taboue." Un programme inédit d'accompagnement pour les personnes au handicap léger à moyen a été mis en place à Yverdon (canton de Vaud, Suisse)

Atteinte d'autisme, Jessica, 26 ans, a eu beaucoup

de mal à tisser un lien avec son bébé
parentalitésuisse.jpg

 

Pour Catherine Agthe Diserens, sexopédagoque et présidente de l'Association SEHP (sexualité et handicaps pluriels) : "éthiquement, le droit de l'enfant est essentiel...Lorsque le handicap mental entraîne de réelles limites cognitives et relationnelles, nous allons accompagner à la non-parentalité. Sur le plan éthique, la question du droit de l'enfant à naître dans un milieu familial le plus cohérent possible est essentielle."...Lire la suite

"...Pour que le lien parental se tisse malgré l’éloignement de leur fille Julie, 7 ans, qui vit dans une famille d'accueil, Céline et Christian sont aidés par le programme d’accompagnement à la parentalité créé par la Fondation de Vernand. Un suivi inédit offert en ce moment à onze parents des régions yverdonnoise et lausannoise présentant un handicap mental léger à moyen, ou des troubles psychiatriques. «On a créé ce programme car certaines personnes qu’on suivait à domicile se sont mises en couple. Puis le premier bébé est né. Pour qu’ils puissent jouer leur rôle de parents, il fallait les soutenir..." Lire l'intégralité de l'article signé par Pascale Burnier, Journal 24 heures du 13 novembre 2014.

 

24 octobre 2014

Journée d'étude URIOPSS Aquitaine le 20 novembre 2014 : Quelle vie affective et sexuelle pour les personnes en situation de handicap ?

Aborder la question de la vie affective et sexuelle pour les personnes en situation de handicap nous renvoie à un jeu de représentations croisées autour des définitions mêmes du handicap et de la sexualité au sens large.

S’il n’est pas à douter que les professionnels aient intégré dans leurs pratiques les dimensions du développement psychoaffectif de l’enfant et le fait que la sexualité infantile constitue le terreau de la sexualité adulte, la prise en compte de cette dimension auprès des personnes en situation de handicap peut se heurter à de multiples obstacles (stéréotypes, résistances, etc. ) inhérents au contexte institutionnel et parfois même à nos propres limites personnelles.

Il est de la responsabilité de chaque professionnel de l’accompagnement et du soin de se situer par rapport à cette thématique, puisqu’il y sera immanquablement convoqué dans le cadre de ses prises en charge.

La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap n’est pas un monde piégé, à risque, mais constitue au même titre que les autres aspects de leur vie, un potentiel de bien-être, d’épanouissement, et d’autonomie, mais également un vecteur incontournable de santé qui nécessite un accompagnement individualisé centré sur la Personne, le cadre de vie et la loi.

santé sexuelle,uriopss aquitaine,françois crochon,cerhes,mérignac,formation

PROGRAMME :

  • 9 h : Accueil des participants.
  • 9 h 15 : Ouverture de la journée
  • 9 h 30 :
    * La sexualité, un vecteur incontournable de la santé
    * Le cadre législatif et réglementaire
    * Le poids de nos représentations autour de l'intimité et de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap
    * Définition de la santé sexuelle et des droits sexuels
    * Quelles sont les spécificités de la vie affective et sexuelle liées à la situation de handicap?
  •  12 h 30 : Déjeuner libre.
  • 14 h :
    * Professionnels de l’accompagnement et du soin : tous concernés, impliqués comment ?
    * Les besoins spécifiques des professionnels
    * Quelles réponses concrètes mettre en œuvre dans le cadre d'une approche globale de l'accompagnement et du soin auprès des personnes en situation de handicap ? 
  • 16 h 30 : Clôture de la journée.

INTERVENANT : François CROCHON, Sexologue clinicien, Chef de mission du Centre Ressources Handicaps et Sexualités (CeRHeS)

BULLETIN D'INSCRIPTION 

Corps à cœur. Intimité, amour, sexualité et handicap

corps à cœur. intimité,amour,yves jeanne,santé sexuelle,sexualité et handicapVient de paraitre : Corps à cœur. Intimité, amour, sexualité et handicap

Yves JEANNE (ed), Editions érès, Collection Connaissances de la diversité, 2014, 151 pages.

Co-Auteurs : Christian ALBECKER - Pierre DUFOUR - Andre DUPRAS - Jennifer FOURNIER - Eve GARDIEN - Charles GARDOU - Jerome GOFFETTE - Jean-baptiste THIERRY

Sommaire

" Si aujourd’hui la société reconnaît certains droits aux personnes en situation de handicap, bien des aspirations essentielles restent en souffrance. Ainsi en est-il de leur droit à l’intimité et de leur accès à une vie amoureuse et sexuelle dès lors que le libre usage de soi est entravé.

 

Au-delà des prises de positions politiques ou idéologiques, loin des polémiques focalisées sur l’assistance sexuelle, cet ouvrage donne la parole aux personnes concernées et, plus précisément à celles qui, contraintes par leur déficience, vivent en milieu institutionnel. Elles seules, expertes au premier chef de leurs situations singulières, sont en mesure de dire ce qu’elles vivent et ressentent, ce à quoi elles aspirent et ce qu’elles refusent, ce qui les limite et ce qui peut constituer pour elles des ressources."

 

 (lire la suite…)

 

«Zizi sexuel» : et les enfants, ils en pensent quoi ?

expo, zizi sexuel, titeuf, cité des sciencesDu CM1 à la 3e

Suite au succès remporté en 2007,  Zizi sexuel l'expo, revient à la Cité des sciences. L'exposition répondra aux questions des élèves de 9 à 14 ans autour de l’amour, de la puberté et de la sexualité.


Titeuf et sa camarade Nadia guideront les élèves au sein de cette exposition qui prône des valeurs essentielles comme le respect de l’autre et de soi-même, le consentement mutuel et l’égalité des sexes.

 


«Zizi sexuel»: les enfants, ils en pensent quoi ? par Libération