11 octobre 2015

Scope : une campagne décapante…

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle« Scope, une association sans but lucratif, vient de publier un guide qui répond aux questions relatives à la vie sexuelles des personnes handicapées. "Les personnes qui n'ont pas de handicap ont beaucoup à apprendre des personnes infirmes sur l'amour et le sexe."

L'association britannique sans but lucratif qui traite du handicap, Scope, a voulu briser un tabou et casser des préjugés sur la sexualité des personnes atteinte d'un handicap quel qu'il soit. Un guide "de A à Z", illustré par Paul Pateman, répond, avec humour aux questions que la pudeur empêche de poser aux intéressés.

Selon les statistiques de Scope, seulement 5% des personnes qui n'ont pas de handicap ont déjà donné rendez-vous ou sont sortis avec des personnes atteintes d'une infirmité.

 


Faire l'amour quand on est atteint d'un handicap ou avec quelqu'un qui en a un n'est pas toujours compliqué: cela peut être simple si l'on en parle ouvertement. Dans la vidéo "C c'est pour le café", un homme explique: "on est
hot, on est sauvages, on est bons dans le domaine". Il ajoute que c'est encore meilleur quand "on se sent mieux avec soi-même" et qu'on a tout à y gagner. »

 Lire la suite...

 Site de l’association Scope

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle

scope,campagne de sensibilisation,picto,grande-bretagne,vie affective et sexuelle

 

13 septembre 2015

IT’S TIME FOR PORNORTOPEDIA : projections, conférences, exposition à Bourges

| Vendredi 16 octobre 2015 | 19h | Conférence/projection/exposition EMMETROP - 26 route de la chapelle - BP 6003 18024 Bourges Cedex | tél. +33(0)2 48 50 38 61 | email contact@emmetrop.fr |

bousculer les préjugés,projections,conférences,exposition,espagne,porno,vie affective et sexuelle

« (…/…) Le modèle médical du handicap qui se centre sur la réhabilitation du corps ne considère pas la personne en elle-même, il part de la déficience pour rétablir la norme. A cette conception, s´est opposé le modèle social du handicap qui considère l´individu comme sujet de plein droit qui peut avoir accès à tous les domaines du développement personnel. Toutefois la sexualité peine encore à être reconnue en tant que tel.

Le terme “diversité fonctionnelle” propose en ce sens une terminologie non négative et non réparatrice en même temps qu´il se rapproche de la perspective de la diversité sexuelle. Le mouvement féministe a initié une rupture avec les canons de beauté et a supposé un changement dans la manière de voir la sexualité dans la société, remettant en question la vision catholique qui la limite à des relations hétérosexuelles et reproductives. Il propose de voir la sexualité d´une manière pluriel et diverse. Que se passe-t-il alors quand le mouvement de diversité fonctionnelle revendique une sexualité depuis ce point de vue?

 

bousculer les préjugés,projections,conférences,exposition,espagne,porno,vie affective et sexuelle

 

Cela permet d´ouvrir une brèche dont il faut profiter afin d´aller plus loin que la posture institutionnelle qui contemple toujours le sujet depuis une seule perspective et qui le limite. Il y a une imbrication logique de la diversité fonctionnelle et de la diversité sexuelle qui questionne l´identité et revendique la pluralité. Lorsque la sexualité s´inscrit hors des corps normatifs, c´est à dire des corps supposés être désirables et désirants et hors de la norme de comment ils doivent se désirer, elle est souvent perçue comme un caprice ou comme problématique. Mais c´est justement là que réside tout le potentiel subversif, dans l´intersectionnalité des corps et des désirs. Et cette nouvelle subjectivité permet de dessiner les contours d´un nouveau sujet politique. Elle propose de possibles alliances afin de résister à l´instrumentalisation de nos désirs et nos corps par le système capitaliste qui veut les adapter à la consommation (…/…) »

Lire la suite…

04 septembre 2015

Autiste & amoureux

Extrait du webdoc Syndrome d'Asperger / Dans la peau d'un extra-terrien / Leila Marchand, journaliste et Cléa Salaün dessinatrice et autiste Asperger

Être autiste et en couple. Certains Aspies sont indifférents à la question. Vivre en solitaire reste leur mode de vie favori et ils ne voient aucun intérêt à une relation de couple.

D’autres tombent amoureux. De nombreux Aspies vivent heureux en couple, avec leur moitié autiste ou non-autiste.

webdoc,autisme,asperger,vie affective et sexuelle

Mais la vie à deux reste un défi sous plusieurs rapports. On attend souvent de son partenaire de vie qu’il nous comprenne à demi-mot, qu’il fasse des compromis, qu’il sache se montrer romantique… Des attitudes loin d’être naturelles pour un Aspie. Il lui faudra apprendre à exprimer ses sentiments, ses envies, ses frustrations.

Et à accepter d’aménager au minimum ses habitudes, d’avoir une personne omniprésente dans son espace de vie.

Amours, amitiés… Difficultés relationnelles ne veut pas dire absence de sensibilité. On peut être Aspie et avoir envie de nouer des liens. De trouver l’amour.

Accepter la personne telle qu’elle est, dans toute sa complexité et ses besoins différents, mais sans la limiter à son syndrome, est la clé, comme dans toute relation de couple.

lire la suite...

" On s’est rencontré sur internet "

Sandrine, 41 ans, est en couple depuis une dizaine d’années. Pour elle, vivre à deux en tant qu’Aspie c’est plus être « l’un à côté de l’autre » que « l’un avec l’autre ». Les relations fusionnelles, marquées d’élans romantiques ou de crises de jalousies, elle laisse ça aux neurotypiques.


Maman de quatre enfants, elle évite de parler de son diagnostic par peur des préjugés négatifs.

 lire la suite...

26 août 2015

J’existe et Je veux

Parce que tout le monde a le droit d’aimer ! J’existe et je veux est le magazine d’information qui parle de sexualité aux personnes déficientes intellectuelles.

 

unapei,falc,accesibilité,vie affective et sexuelle,déficience intellectuelle

Des personnes handicapées se sont lancées dans la réalisation d’un magazine sur la vie affective et sexuelle en Facile à lire et à comprendre. 
 

Du choix des thèmes abordés sans tabou, à l’écriture et à la diffusion, les résidents des foyers de l’association Adapei   Var-méditerranée se sont impliqués dans l’aventure audacieuse d’un magazine entièrement consacré aux questions de vie affective et sexuelle. Autant de thèmes qui sont abordés dans ce premier numéro. Accessible, abondamment illustré et entièrement écrit en Facile à lire et à comprendre, le magazine paraîtra 4 fois par an. 
 

Disponible sur abonnement

lire la suite sur le site de l'UNAPEI...

 

 

03 juillet 2015

Des mots de minuit : Jerôme Deya donne à comprendre sexualité et handicap

jerome deya,des mots de minuit,photographie,artDans une société de la norme et de la classification unifiantes et totalitaires qui reste souvent aveugle à la différence, évoquer la sexualité des personnes handicapées est une vraie gageure. Jerôme Deya s'y est essayé depuis plusieurs années avec un objectif : la considération de l'autre. Le social est depuis ses débuts son objet, en France comme à l'étranger. 

Lire la suite sur le site Des mots de minuit...

jerome deya,des mots de minuit,photographie,art