18 décembre 2014

"On n'est pas que des (cobayes)... sourds" : une occasion de retrouver L'oeil et la main sur France 5 samedi 20 décembre à 22h55

A l'occasion des 20 ans de L’œil et la main, France 5 présente une émission spéciale "On n'est pas que des (cobayes)...sourds". A l'instar du magazine d'expérimentation scientifique «On n'est pas que des cobayes !», Isabelle Voizeux et Laurent Valo cherchent à bousculer différentes idées reçues sur les sourds. Rendez - vous samedi 20 décembre sur France 5 à 22h55.

En attendant samedi, soyez vous-même des cobayes et découvrez ce qui est dit dans 8 vidéos. Faites le test  de lire sur les lèvres en vous rendant sur le site de France 5

 Video 1 / 8  (pour exemple)

 

 

Un site à découvrir : surdInfo Centre national d'information sur la surdité

 

28 novembre 2014

"De rouille et d'os" : un film de Jacques Audiard avec Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts et Armand Verdure dimanche 30 novembre sur France 2 à 20h48, à ne pas manquer...

20 novembre 2014

Info VIH pour les sourds / AIDES : Première association française de lutte contre le VIH / Sida et les hépatites

 
LOGO_GroupeSourd.jpg
AIDES a été créé par Daniel Defert en 1984 pour faire notamment de la prévention et de l’information sur le sida, apporter du soutien aux personnes touchées et à leurs proches.
A cette époque, l’épidémie du VIH était très importante. Les sourds étaient de plus en plus nombreux à mourir du sida, faute d’accès à l’information : radio, absence de sous-titrage à la télévision, difficultés à lire les articles de journaux pour beaucoup d’entre eux etc...
...Le groupe Sourds fut créé en 1989.
Depuis sa création, le groupe a réalisé des outils de prévention (dont  2 cassettes vidéos, 7 dépliants, des affiches/ cartes postales et 1 DVD) et effectué de nombreuses interventions dans des écoles auprès des jeunes et des associations de Sourds.
 
 
 
 
Comment se transmet le VIH ? / Association Aides
 

08 octobre 2014

In Vivo l’intégrale le dimanche 5 octobre sur France 5 : Sexe et handicap, le dernier tabou

Ce documentaire* aborde la sexualité des personnes handicapées et questionne les tabous en prime time…

 

in vivo,france5,michel cymes,handicap,vie affective,intimité,sexualité,institution,fondation mallet,droit,santé sexuelle

 

Claudine Colozzi – Capture d’écran France 5

Souffrance, frustration et soif d’intimité

 […/…] le passage le plus poignant de ce documentaire est la rencontre avec des résidents de la Fondation Mallet (Yvelines). À la souffrance, la frustration et la soif d’intimité exprimées sans détour par certains d’entre eux viennent s’ajouter les questionnements du personnel médical et même de la direction de l’institution, obligée de se conformer à la loi.

 Bernard Gouttefarde, son directeur, évoque un projet de logement où les résidents pourraient rencontrer une prostituée ou un(e) assistant(e) sexuell(e) après avoir pris « personnellement » rendez-vous. « Si la personne n’est pas capable de par son handicap d’être autonome pour aller voir cette professionnelle, explique-t-il. C’est à nous de lui permettre de la rencontrer, ça fait partie de notre prise en charge, de compenser son handicap. » Une prise de position courageuse quand on sait que la mise en relation d’une personne handicapée et d’un aidant sexuel constitue une infraction pénale en France. (Lire la suite sur le site de Faire Face…)

* La série In vivo fait ensuite l’objet d’un documentaire de 26 minutes diffusé le dimanche 05 octobre à 20h00 : In vivo, l’intégrale. Rediffusion sur France TV pluzz

03 octobre 2014

Fenêtre ouverte sur le handicap visuel : "La parentalité, du désir d'enfant à la grossesse et à la naissance..."

fidev,handicap visuel,parentalité,grossesse,naissance

 

Pour la 3ème année consécutive, l’association FAF APRIDEV Rhône-Alpes organise  en partenariat avec l’Université Catholique de Lyon et la FIDEV  une “Fenêtre ouverte sur le handicap visuel”. Cette année la thématique retenue est la Parentalité – du désir d’enfant, à la grossesse à la naissance...

 

Le thème a été choisi à la demande des personnes déficientes visuelles, qui sollicitent de plus en plus les professionnels. Par conséquent c’est un sujet qui éveille l’intérêt et les questionnements de différents corps de métier où chacun peut apporter des solutions de compensation.

 

Les tables rondes rassembleront des témoignages de parents et de jeunes adultes, mais aussi les témoignages de l’accompagnement proposé par différents professionnels et la présentation de lieux ressources..

 

L’entrée est libre et sans inscription.