21 avril 2015

Ce n’est pas tout de faire des galipettes sur roulettes… il faut aussi penser à la contraception et au suivi gynécologique de manière générale.

porte-jarretelles & wheelchair,vie affective et sexuelle,lydie raer,consultation,gynéco,discrimination,société inclusive

 Ballon à air chaud représentant une personne en fauteuil roulant qui attrape une étoile

Albuquerque, 2012 (mnchilemom/Wikimedia Commons/CC)

Magnifique témoignage de Lydie Raer sur son blog : à hurler (de rire..jaune) !

 EXTRAIT : La question indélicate

Un médecin gynécologiste-obstétricien âgé d’une cinquantaine d’années m’accueille dans son bureau. Jusque-là, tout va bien.

Il me pose des questions sur ma maladie. Pas de souci.

Les choses se gâtent lorsque qu’il demande :

« De quelle pathologie est atteint votre compagnon ? La même que la vôtre ? »

Non ! Pas lui ! Pas un médecin, pas quelqu’un ayant fait au moins dix années d’études ! Comment est-ce possible d’avoir de tels préjugés ?

Souvent on me demande si mon copain du moment est handicapé (ou bien si le pote en fauteuil avec qui je traîne est mon copain). Lorsque cette question vient de personnes me connaissant depuis longtemps, cela m’agace légèrement. Mais lorsque c’est une personne que je ne connais pas qui la pose, cela ne me désespère pas que tant que ça. Je me dis que côtoyer une personne en situation de handicap suffira sans doute à lui ôter ses idées reçues.

Mais là ! Un professionnel de santé ! 

 Lire la suite sur le blog Porte-jarretelles et wheelchair...

Les sourds à l'affiche

En quelques mois, deux films français sortis sur les écrans ont fait la part belle aux sourds. 

Marie Heurtin, inspirée de l’histoire vraie d’une jeune sourde aveugle à la fin du XIXe siècle. Et La famille Bélier, grand succès au box office, mettant en scène l’histoire d’une adolescente entendante ayant une famille sourde. Avec ces deux films, la surdité, sujet jusqu’ici largement délaissé par les productions télé et cinéma, s’invite subitement dans les salles et sur les plateaux de télévision. Quelles intentions sont au cœur de ces films et quelles sont les retombées pour le public ?

Lire la suite sur le site de France 5...


Les sourds à l’affiche - Résumé du 20 avril... par loeiletlamain
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

17 avril 2015

Cinéma et handicap : de nombreux films d'amour à découvrir...

cinéma, handicap, indésirables, en équilibre,

Un ancien cascadeur équestre paraplégique, une jeune femme qui a renoncé à sa carrière de pianiste pour travailler dans les assurances : En équilibre, avec Albert Dupontel et Cécile de France, raconte la brève rencontre de deux êtres brisés.

Ce film de Denis Dercourt sorti en salles le 15 avril 2015, est inspiré d'une histoire vraie, celle de Bernard Sachsé, accidenté en 1994 lors d'un tournage, à l'âge de 30 ans

 

cinéma, handicap, indésirables, en équilibre,

 
Aldo, jeune infirmier sans souci est très amoureux de Lucie, étudiante dont il partage la vie. Il perd son emploi. Pour continuer à payer les études de sa fiancée, il devient accompagnant sexuel pour personnes handicapées, poussé par deux amis de Lucie, non-voyants, qui lui trouvent de bonnes raisons morales de le faire. Les rencontres se suivent et ne se ressemblent pas, de la douce et sentimentale Stéphana au cynique Emmerich, en passant par l’étrange couple formé par Andréas et sa soeur mutique... Sa nouvelle activité, qu’il cache à Lucie, l’entraîne dans des expériences insolites et dérangeantes, dont il sortira profondément transformé.
 
 
et beaucoup d'autres encore !...
cinéma, handicap, indésirables, en équilibre,

12 janvier 2015

A lire sur handirect.fr : Accessibilité, les chiffres clefs

Accessibilité: Les principaux chiffres clefs au 1er janvier 201512 millions de français sur 65 millions sont touchés par un handicap. Parmi eux, 80% souffrent d’un handicap invisible, 1,5 millions sont atteint d’une déficience visuelle et 850 000 ont une mobilité réduite. Ainsi l’INSEE estime que : 

 

  • - 13,4% souffre d’une déficience motrice,
  • - 11,4% d’une déficience sensorielle,
  • - 9,8% d’une déficience organique,
  • - 6,6% d’une déficience intellectuelle ou mentale,
  • - 2 à 3% de la population utilise un fauteuil roulant.

1 million d’Établissements recevant du public (ERP) sont soumis aux obligations de la loi du 11 février 2005, qui prévoit notamment que tout établissement recevant du public doit désormais (à compter du 1er janvier 2015) être accessible à tous, à moins qu’il ait déposé un dossier d’Ad’Ap en préfecture ou soit en train de réaliser cette démarche.

lire la suite sur handirect.fr

18 décembre 2014

"On n'est pas que des (cobayes)... sourds" : une occasion de retrouver L'oeil et la main sur France 5 samedi 20 décembre à 22h55

A l'occasion des 20 ans de L’œil et la main, France 5 présente une émission spéciale "On n'est pas que des (cobayes)...sourds". A l'instar du magazine d'expérimentation scientifique «On n'est pas que des cobayes !», Isabelle Voizeux et Laurent Valo cherchent à bousculer différentes idées reçues sur les sourds. Rendez - vous samedi 20 décembre sur France 5 à 22h55.

En attendant samedi, soyez vous-même des cobayes et découvrez ce qui est dit dans 8 vidéos. Faites le test  de lire sur les lèvres en vous rendant sur le site de France 5

 Video 1 / 8  (pour exemple)

 

 

Un site à découvrir : surdInfo Centre national d'information sur la surdité