17 octobre 2016

La France découvre l'examen gynécologique sur le côté

Alors que Martin Winckler avait évoqué dans un roman de 2009 cette technique d’examen gynécologique sur le côté, les médecins français commencent à le pratiquer… 

examen gynéco de côté.jpg

Elle réclamait un frottis… sans s’allonger sur le dos. En 2010, Sami Haddad, gynéco-obstétricien à Périgueux tente alors une position novatrice pour examiner sa patiente : sur le côté. « J’avais lu Le Chœur des femmes de Martin Winckler où il l’évoque, raconte Sami Haddad. Mais il ne l’a jamais expérimenté ». Au Royaume-Uni en revanche, la technique était connue depuis le XIXe siècle. « C’est une position qui était surtout utilisée pour les accouchements, puis pour les examens gynécologiques », explique Armelle, généraliste qui a consacré sa thèse au sujet. Celui qui l’a fait connaître était un chirurgien peu recommandable : il s’entraînait sur des esclaves… »

Lire la suite écrite par Oihana Gabriel...

 

Voir aussi le Blog du Docteur Borée et son article sur l’examen « à l’anglaise » – et autres mises au point gynécologiques

 

Les commentaires sont fermés.