27 novembre 2014

"Avec le handicap de son enfant, on perd ses projets, son travail, ses amis et sa vie sociale" : des journées nationales pour les parents...

 

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

 

« Après avoir découvert le handicap de son fils, Hélène Boulais a dû quitter son emploi pour s'occuper de lui. Aujourd'hui, elle ne demande qu'à pouvoir retrouver un travail adapté. Témoignage.

Pour certains parents, l'annonce du handicap d'un fils ou d'une fille est vécue comme une double peine: encaisser le choc et quitter son emploi pour pouvoir mieux s'occuper de son enfant. En juin 2013, une maman a d'ailleurs lancé une pétition sur Internet pour alerter les pouvoirs publics sur la situation de ces parents, et réclamer la mise en place d'un contrat de travail adapté. Relançant ainsi le débat sur les aidants, ces personnes qui accompagnent un enfant ou un parent dans le handicap, la maladie ou la vieillesse. » (lire la suite…)

Des thématiques qui seront certainement abordées lors des journées nationales des parents les 28, 29 et 30 novembre à Lyon / Bron…

journées nationales des parents,aidants,apf,vie affective et sexuelle,parents,intimité

Inscription

Programme

 

Les commentaires sont fermés.