10 septembre 2014

La relation, au coeur de l'identité...

france cumlture,frédéric worms,altérité,relation,vie affective et sexuelle

Caroline Broué et Antoine Mercier reçoivent, aux côtés de la philosophe Bétrice Levet, Frédéric Worms, professeur de philosophie à l'ENS qui fait paraître Penser à quelqu'un aux éditions Flammarion, pour replacer la relation à autrui au coeur de la construction identitaire.

Selon Frédéric Worms la pensée, activité intérieure et contemplative, est toujours tournée vers quelqu'un. Le philosophe montre que les pensées renvoyant aux relations sont la condition première de toutes les autres pensées. La Jalousie, l'amour, l'amitié, le manque, la perte, peuvent autant nous former, nous créer, que nous détruire. Penser à quelqu'un nous fait envisager de façon nouvelle nos songes et plus largement nos vies (lire/écouter la suite sur France Culture...).

  

Les commentaires sont fermés.