31 mai 2014

Colloque : Handicap Discrimination Santé - A liberté égale le 23 juin 2014 à St Chamond

"Malgré de notables progrès, tout au long de ces vingt dernières années, handicap et maladie sont encore trop souvent considérés à travers leurs aspects lésionnels ou déficitaires, avec comme seules visées - essentielles, il faut en convenir - la guérison et la compensation / adaptation.

Il apparaît aujourd'hui fondamental parce que dépassant la "simple" question de la maladie ou du handicap, de tendre vers une prise en compte de la globalité de la personne, avec vue sur les composantes de sa vie et de son environnement. Toutes les "vies de sa vie" : scolaire, professionnelle, culturelle, sportive, intime, sexuelle, familiale...à travers son quotidien, ses engagements, ses loisirs et tous les éléments qui font la richesse de l'existence.

Le handicap n'est pas systématiquement synonyme d'insuffisance, d'incomplétude. L'incomplétude pourrait signifier que la part humaine n'est pas complète, entière chez la personne en situation de handicap et que par voie de conséquence elle ne peut accéder entièrement à la citoyenneté."

 

Les commentaires sont fermés.