03 décembre 2013

Journée internationale des personnes handicapées

3 décembre, journée internationale des personnes handicapées

« Plus d’un milliard d’entre nous vivent avec un handicap. Nous devons éliminer tous les facteurs qui font obstacle à l’intégration et à la participation des personnes handicapées dans la société, notamment en modifiant les comportements qui alimentent les préjugés et institutionnalisent la discrimination. »

 

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message pour la Journée 2013

 

Les personnes handicapées sont généralement en plus mauvaise santé, atteignent des niveaux d’éducation plus bas et présentent des taux plus élevés de pauvreté que les personnes non handicapées.

Chttp://www.un.org/fr/events/disabilitiesday/background.shtmlette situation est due, dans une large mesure, au manque de services à leur disposition et aux nombreux obstacles qu’elles rencontrent dans leur vie de tous les jours. Ces obstacles sont divers et nombreux; certains sont liés à l'environnement physique de la personne, d'autres découlent de la législation ou de politiques en vigueur, d'autres encore viennent des habitudes et attitudes des communautés ainsi que des problèmes de discrimination.

 

Les personnes handicapées sont beaucoup plus souvent victimes de la violence que les autres :

  • - Les enfants handicapés sont presque quatre fois plus susceptibles d'être victimes de violence que les enfants non handicapés.
  • - Les adultes atteints d'un handicap sont une fois et demi plus susceptibles d'être victimes de violence que les personnes sans handicap.
  • - Les adultes ayant des problèmes de santé mentale sont près de quatre fois plus à risque de subir des violences que les autres.

La stigmatisation, la discrimination, l'ignorance sur le handicap augmentent le risque, pour les personnes handicapées, d’être victimes de violences.http://www.un.org/fr/events/disabilitiesday/background.shtml

Les commentaires sont fermés.