25 septembre 2013

jeudi 3 octobre 2013 à Montbéliard les délégations départementales de l'APF du Territoire de Belfort, du Doubs, et de la Haute - Saône organisent une journée d'étude sur le thème "vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap"

 

vie affective,vie sexuelle,personnes en situation de handicap,sujet tabou,pratiques professionnelles,accompagnement,personnes dépendantes,vie en institution,respect de l'intimité,conscience du corps,limites du travail d'aide

François Crochon, responsable du CeRHeS, interviendra lors de ce colloque sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap


20 septembre 2013

Nouvel éloge de la masturbation, un essai de Philippe Brenot, un ouvrage pour l'épanouissement sexuel

 Après des siècles de condamnation par l’Europe chrétienne, l’heure est à la réhabilitation pour la masturbation. Dans un essai à paraître, le sexologue Philippe Brenot vante les mérites d’une pratique épanouissante. "Je l'avoue ici publiquement et comme un acte expiatoire : oui, je me suis masturbé... et à plusieurs reprises !" Cet éloge est à la fois un manifeste contre l'ignorance, les préjugés et les idées reçues, mais aussi un ouvrage pour l'épanouissement sexuel.

img.php.jpeg

 «C’est beau, bien, bon, agréable, simple…», s’enflamme Philippe Brenot , avant de convoquer la science : «Il est désormais admis que la masturbation est au centre de la sexualité, qu’elle permet l’épanouissement, la maturation et la pérennité de la vie érotique»...

...«Les difficultés de plaisir et de désir sont d’ailleurs très souvent liées à un manque d’auto-érotisme. L’autostimulation permettant d’apprivoiser ses réactions sexuelles avec un autre.»...

...«Si en 2002 Nathalie Rykiel a rendu les sextoys populaires, et si les magazines féminins utilisent aujourd’hui le mot "masturbation", ce qui n’était pas le cas il y a quinze ans, on constate que beaucoup de jeunes filles ont une sexualité avec pénétration avant d’avoir vraiment découvert la masturbation. D’après les enquêtes de l’Inserm, peu en ont une vraie habitude. Les jeunes n’en parlent pas. Enfin, si on sait que 90% des hommes se sont souvent masturbés, seulement la moitié des femmes ont une masturbation intense et régulière.»

Philippe Brenot est psychiatre et anthropologue, directeur des enseignements de sexologie et sexualité humaine à l'université Paris-Descartes. Auteur de nombreux ouvrages, chez Odile Jacob, Zulma, PUF, L'Esprit du Temps, et récemment les Hommes, le sexe et l'amour et les Femmes, le sexe et l'amour aux éditions les Arènes, 2011 et 2012.

«Nouvel éloge de la masturbation», éditions L’Esprit du temps, 140 pp, septembre 2013, 12 €.





11 septembre 2013

Expo photo Corps et Handicap (Christian ROCHER)

christian rocher,corps et handicaps,corps et incidence

Exposition Corps et incidence du 9 septembre au 13 septembre 2013 (à Marseille au Hangart, 106 Bis avenue Françoise DUPARC 13004 Marseille)

 

Le CeRHeS sur France Culture...

  

 

  Retrouvez Patricia Assouline dans un extrait de son spectacle :

Logo France CulturePlus d'informations sur le site de France Culture

09 septembre 2013

Projection débat du film "Sexe, Amour et Handicap" de J.M CARRE par le Collectif "Handicaps et Sexualites 06", vendredi 13 septembre à Nice

sexe amour.jpg"Chacun d’entre nous aspire à une vie affective et sexuelle pour accomplir sa vie. Atteintes de maladies dégénératives, handicapées moteur ou déficientes intellectuelles, la plupart des personnes en situation de handicap vivent leur condition comme un obstacle au plaisir. Comment assouvir leurs désirs et envisager une relation amoureuse quand, des simples citoyens aux responsables politiques, tous nient leurs besoins vitaux ?

Le film aborde ces questions essentielles et envisage des solutions avec ceux qui sont au centre de cette souffrance et ceux qui s’engagent à leurs côtés. Confronter les difficultés, s’inspirer des pratiques les plus audacieuses et courageuses permettraient une transformation radicale d’une réalité insupportable.

 Le collectif « handicaps & sexualités 06 », organise une projection, le vendredi 13 septembre 2013 dans la salle de spectacle de l’espace St Roch à 19h30. Cette projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur et des membres des associations du collectif 06.

L'accès à une vie affective, sensuelle et sexuelle constitue une liberté fondamentale et devrait être un droit véritable et inaliénable pour tous. Mais nombre de personnes handicapées sont privées de toute vie affective, sensuelle et sexuelle parce que leur handicap les empêche de rencontrer l’autre dans son intimité : cet accès à la sexualité, à leur corps, ne peut alors passer parfois que par l'aide d'un(e) assistant(e) sexuel(le)."

 

http://collectif.handicaps-sexualites06.overblog.com/