31 juillet 2013

France Info : les personnes déficientes intellectuelles s'expriment à propos de leur sexualité

Personnes âgées, personnes diminuées physiquement ou intellectuellement, les tabous en matière de sexe sont progressivement en train de sauter. On dit couramment que le sexe est universel. Il est parfois utile de rappeler que cette universalité n'exclue personne. Même si elle n'est pas toujours facile à gérer. Exemple dans un foyer de travailleurs qui souffrent de déficience mentale.

 

 

« Ceux qui le peuvent revendiquent leur droit à l'intimité, à l'amour et parfois au sexe. La sexualité des personnes "différentes" dérange. Mais c'est une réalité quotidienne pour les éducateurs qui accompagnent ces adultes handicapés mentaux.

 Coincés entre leurs propres inhibitions, leur devoir de protection et la dignité des pensionnaires, il n'est pas toujours facile de trouver les mots et les attitudes justes pour laisser les choses se faire naturellement... mais sans risques.

 Un foyer parisien a accepté de nous ouvrir ses portes pour évoquer ce sujet délicat. Le sexe, abordé aussi à la première personne, par les déficients intellectuels eux-mêmes. »

 Reportage de Hélène Lam Trong, le samedi 27 Juillet 2013 

Les commentaires sont fermés.