11 janvier 2013

Quand la tétraplégie questionne les gestes amoureux...

Vos désirs est un film documentaire réalisé par Gabrielle Gerll d’après un texte de Zig Blanquer.

Au travers de la subjectivité de Zig Blanquer atteint de myopathie, « Vos désirs » interroge les normes de comportements sexuels valides et les préjugés qui excluent les personnes handicapées.

Le film soulève des problèmes de fond auxquels il n’existe pas de réponse toute faite. Mais, ce faisant, il ouvre des voies pour un vivre-ensemble riche en nous invitant à explorer des espaces communs de rencontre et de plaisir pour nos corps handicapés et valides.

 


RÉSUMÉ

L’aspect le plus immédiatement visible du handicap de Zig, c'est la tétraplégie.

Qu'est-ce que cette particularité de fonctionnement corporel induit dans la relation amoureuse ?
En quoi met-elle en crise le fonctionnement valide, ses certitudes, ses routines ?
Mais aussi de quelle manière peut-elle le nourrir et l'enrichir ?

Zig nous invite à réfléchir avec lui. Inversant le rapport classique, il interroge les normes valides du couple à l’aune de son propre corps.

 sousleau[ Extrait du film ]

CONTEXTE ET OBJECTIFS DU FILM

La loi de février 2005 fait entrer, pour la première fois en France, la question de la sexualité et de l’épanouissement affectif des personnes en situation de handicap dans le débat public. Si l’on veut réellement, dans l’esprit de cette loi, considérer les personnes handicapées en tant que personnes et non plus uniquement comme des corps dépendants objets de soins, cette question est essentielle et nécessite de profonds changements sociaux.

Actuellement, la question de la légalisation des assistants sexuels est au centre du débat, mais elle n’épuise en rien les revendications. La détresse sexuelle et affective ressentie par beaucoup, handicapés physiques et/ou mentaux, est plus complexe et ne peut être réglée uniquement par cette « solution » de la légalisation.


« Vos désirs » a à coeur
, au travers de la subjectivité de Zig Blanquer, de questionner les normes de comportements sexuels valides et les préjugés qui excluent les personnes handicapées.


Le film soulève des problèmes de fond, auxquels il n’existe pas de réponse toute faite. Mais ce faisant, il ouvre des voies pour un vivre-ensemble riche en nous invitant à explorer des espaces communs de rencontre et de plaisir pour nos corps handicapés et valides.


Ce documentaire est à destination du grand public : il s'adresse aussi bien aux personnes en situation de handicap, adolescentes ou adultes, qu'aux parents, enseignants, professionnels du médico-social qui les accompagnent ou à toute autre personne valide. Il est pensé comme un support de débat pouvant contribuer à la reconnaissance des problématiques propres aux couples mixtes, souvent considérés avec beaucoup de tabous et fantasmes de la part des personnes valides comme des personnes handicapées elles-mêmes.


En considérant que les couples de partenaires handicapé/valide sont en quelque sorte l'image miniature d'une organisation sociale mixte possible, nous espérons que ce film puisse contribuer à plus de dialogue, de mixité et d'amour dans la société toute entière !

 

[ Extrait du film - théatre d'ombres par Juhyun Choi ]

LA FORME DU FILM

Le film est construit autour d'extraits d'un texte de Zig Blanquer dans lequel il explore les questions d'intimité, de sexualité et interroge les possibilités de rencontre entre corps handicapés et valides.


Ces extraits sont mis en perspective dans des entretiens où la réalisatrice interroge plus particulièrement l'auteur sur les problématiques spécifiques aux couples dont l'un partenaire a un lourd handicap moteur.


Le film prend la forme d'une balade réflexive qui, en suivant le déroulement de la pensée de Zig, convoque différents registres d'images mentales : tantôt des images documentaires tirées de notre environnement quotidien et des normes qu’il génère, tantôt des images graphiques de Juhyun Choi renvoyant à un univers à la fois onirique et poétique. Le film joue ainsi sur les interactions entre la subjectivité de la parole et l'image des corps.

« Vos désirs » cherche à éroder les évidences corporelles et visuelles. C'est pour le spectateur une invitation à rêver la mixité des corps et leur sensualité propre.

Les commentaires sont fermés.